Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 12:56

sujet semaine 47/2016 - clic

Au café des acteurs, Ludovic attend son âme sœur, c'est certain, elle viendra, ils sont en osmose tous les deux.


Ludovic est comédien, enfin il le croit. Il court sans relâche les cachets pour survivre et jusqu'à aujourd'hui, il n'a fait que quelques apparitions. Lorsque l'on dit apparition, c'est juste une ombre qui passe dans des téléfilms.


Cela fait trois heures que Ludovic attend et toujours personne à l'horizon. Cigarette après cigarette, il repense à son passé.


Enfant, Ludo faisait des crises de somnambulisme, c'est sa grand-mère qui le lui a dit. Cela a commencé lorsque sa mère l'a abandonné. Après ce furent des moqueries à ne plus finir à l'école et au lycée. Il a quand même réussi à avoir son bac d'électricien mais sans travail, il a enchaîné les missions dans des boîtes d'intérim jusqu'au jour où il s'est retrouvé à l’hôpital psychiatrique pour délires. Le verdict est tombé : schizophrénie ont dit les médecins mais ça Ludo ne le croit pas, c'est un complot pour l'empêcher de retrouver son âme sœur, la si jolie comédienne apparue chez lui une des nombreuses nuits où il ne dormait plus.


A la sortie de l’hôpital, Ludo a pris une décision, il sera comédien et il retrouvera sa bien-aimée c'est comme cela qu'il se retrouve au bar des acteurs avec le fol espoir d'atteindre le bonheur.


Cela fait six heures que Ludo attend, il est mal. Il invective les passants, hurle au complot des religieux et des politiques contre lui. Les pompiers arrivent, saisissent Ludo, il se laisse emmener…

 

 

Aimela

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Isabelle 24/11/2016 17:44

Ca me fait penser à cette jolie chanson d'Amélie-Les-Crayons, 'le train trois", qui m'a toujours soutiré des larmes...
"J'attends, j'attends depuis des lunes, mon tour
J'attends, j'attends depuis des jours, voie une
Mais qu'est ce qu'il a ce train trois
A se faire attendre comme ça ?"

Jak 23/11/2016 19:42

Amusant ce leger rapprochement avec mon texte que je viens de publier a l instant

Bricabrac 23/11/2016 10:10

C'est une fine description

jill bill 20/11/2016 20:31

Pauvre gars !

Josette 20/11/2016 16:47

mal parti l'acteur...

vegas sur sarthe 20/11/2016 15:51

Il croit en ses rêves, c'est à la fois ce qui l'aide à vivre et le fait mourir à petit feu...

Chloé 20/11/2016 15:26

Une terrible maladie qui affecte la pensée, le comportement , les émotions, l'attention et tellement de choses encore et qui entraîne un sentiment de persécution, dont l'issu est souvent un placement l'hôpital psychiatrique, définitif ou par intermittence..Pas facile de trouver sa place et de vivre ses rêves quand on à cet handicap mais certains malgré tout à tendre vers en prenant d'autres chemins. Chloé

almanito 20/11/2016 15:14

Pauvre garçon...

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos