Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 10:19

sujet semaine 35/2017 - clic

     Gilles avait cheminé loin de la ville, loin des klaxons et des gens stressés et stressants pour revivre pleinement. Là, sur cette colline silencieuse, le soleil lui faisait ses adieux.

 

Dans cet amas de couleurs pastel, seule son ombre et celle de la terre subsistaient. Cette beauté sauvage et éphémère laissera comme toujours place aux ombres et aux cauchemars les plus sombres. Gilles avait peur mais se remémorait les paroles de son grand-père : « la peur n'empêche pas le danger d'arriver... ». En effet, rien n'empêcherait la nuit de tomber, comme rien n'empêcherait la nuit, cette nuit, de l'emporter. Gilles, les cheveux courts, la mine rongée par la fatigue, le corps creusé par la maladie, ne demeurerait plus une ombre bien longtemps car sa lumière, depuis longtemps déclinante, allait elle aussi s'éteindre. Mais tout comme le noir cédant place à la lumière, tout comme la nuit fuyant le jour, Gilles ravivera sa flamme d'une façon ou d'une autre et nous reparviendra toujours.

 

Pour l'heure, son heure, elle resta là, interdite devant tant de beauté, se préparant à quitter cette chrysalide abîmée pour, peut-être, enfin renouer avec sa liberté.

 

 

Tilancia

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Mony 30/08/2017 19:35

Mettre ses ultimes forces en route pour s'évader en paix, il en faut du courage...

vegas sur sarthe 30/08/2017 11:34

Chasser ses peurs pour mieux faire briller la lumière... belle leçon d'espoir

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos