Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 07:08

sujet semaine 08/2017 - clic

Elles sont jolies, les quatre filles Munch,

avec leurs longues robes et leurs chapeaux ronds.

Elles viennent souvent sur le petit pont de bois

...derrière chez moi.

 

J'aime à les regarder passer.

Elles sont comme une volée d'oiseaux printaniers,

à la fois vives, espiègles et légères.

Elles courent et rient et chantent

comme on le fait à quinze ans,

quand on a la vie devant soi,

des rêves à n'en plus finir,

et le coeur au bord des lèvres.

Quand elles sont là toutes les quatre,

c'est la joie qui traverse le pont.

Le ciel en devient soudain plus bleu,

le soleil brille plus fort,

et tout semble beau et simple.

Evident.

Mon coeur de vieillard retrouve un peu de son allant,

et j'oublie, pour un instant, les ans qui pèsent sur moi.

 

Un jour de mai, j'ai voulu les aborder...

Mais aussitôt leur mère est arrivée.

Elle s'est placée entre elles et moi,

et son regard était plus froid que l'acier.

J'ai soudain vu mes amis se détourner,

se mettre à fixer ostensiblement la rivière,

comme si elle les aimantait.

Le temps s'est arrêté.

 

Puis je les ai regardées s'éloigner à petits pas,

repartir au village serrées, soudées, unies,

comme on rentre au nid...

 

J'ai attendu, attendu...

Attendu d'être seul, seul dans le soir couchant.

Et c'est là, que devant un ciel rouge sang,

venu du plus profond de mon âme meurtrie,

me surprenant moi-même,

avec une violence inouïe...

il est sorti.

Déchirant la nuit,

déchirant la toile de ma vie.

Le cri.

.

La Licorne

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Tilancia 22/02/2017 23:07

Belle interpretation, la fin est particulierement sublime.

Mony 22/02/2017 18:52

Très sévère la femme du docteur Munch ! Belle idée !

chloé 20/02/2017 10:37

Dans la tête et dans le cœur on a toujours 20 ans mais quand la réalité nous rattrape! Bien trouvé. chloé

LADY MARIANNE 20/02/2017 09:40

marrant ce nom donné à ces demoiselles !!
une belle interprétation de ce tableau !
bonne semaine à tous- amitiés-

emma 20/02/2017 09:19

superbe ! amusante coïncidence, toi aussi tu as connu les filles du D Munch ?

La Licorne 21/02/2017 11:04

Aurais-tu eu la même idée au même moment ?

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net