Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 16:55
 
Toi qui me connais bien, mon complice stylé
donne moi ton avis, avec ou sans corset?
J'ai lu dans ton reflet qu'hier, tu balançais
et ce gai caraco, devrais-je l'enfiler?
.
Quand je joue des pastels, tu joues des opalins
dans l'éclat fulgurant d'un jour de mousseline
Comment vois-tu ceci... organdi, percaline?
Ne me regarde pas ainsi, tu es vilain.
.
Que ne t'a-t-on donné en prime la parole
Ô mon reflet muet, critique pointilleux
on pourrait s'expliquer alors entre quat' z'yeux!
.
Comment? Reflète un peu! Je sais que tu rigoles
et que le dos tourné tu fais de mon derrière
un portrait peu flatteur façon montgolfière...
 
Vegas sur sarthe
 

commentaires

Jeanne Fadosi 16/01/2015 17:35

le miroir à la fois complice et silencieux ...

emma 13/01/2015 16:37

une avalanche de mots jolis qui collent si bien avec le tableau

jamadrou 13/01/2015 14:10

A travers ce verre elle cherche les méandres de son inconscient
pourquoi elle que tout le monde trouve si belle n'accepte-t-elle pas son gros derrière?

Mony 12/01/2015 21:00

Une intimité que l'on ne peut nier :)

Lenaïg 12/01/2015 12:47

Merci, Vegas, pour ce sonnet si bien habillé !

Nounedeb 11/01/2015 17:28

Avec cette psyché, on n'est pas un Narcisse!

Josette 10/01/2015 18:44

je découvre le texte alors que la newletter du sujet de la semaine n'est pas encore arrivée !
je ne peux que l'imaginer ce déshabillé ...

jill bill 10/01/2015 18:23

Sourire, même les miroirs sont faux-culs !

Pascal 10/01/2015 17:35

Façon montgolfière: quoi de meilleur pour s'envoyer en l'air...

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos