Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 17:23
Appâts rances.   Cloclo

Sujet semaine 04/2016 - clic

 

Regarde Emmy, voici ce vieux John qui nous salue derrière la vitre. Mon Dieu comme il a changé ! Tu ne trouves pas ? Tu croyais qu’il était mort ! Ben tu vois, on dirait que non, mais m’est avis qu’il ne passera pas l’hiver quand même. Surtout avec le froid qu’il fait en ce moment !

Tu te souviens du bel homme que c’était, le John, on s’était même crêpé le chignon pour lui. Sans blague, au propre, pas au figuré, tu te rappelles nos rivalités, ah ce qu’on s’est détestées toutes les deux à cette époque. Non, tu ne te souviens de rien ? Même que j’avais arraché par colère une touffe de ta belle crinière blonde, celle que je t’enviais tant, parce que tu avais de beaux cheveux souples et ondulés, et que les miens ne frisaient pas. Ah, ce ne serait pas une touffe de ta chevelure, que je t’arracherais à présent, ce serait la perruque tout entière, tu me diras, ce serait plus facile.

Hi, hi, tu ne ris pas ? C’est parce que je parle de ta perruque ? Mais tout le monde la voit, ta perruque, tout le monde le devine, que ce n’est pas naturel. Blague à part, elle te va bien, cette perruque, aïe, cesse de me donner des coups dès que je prononce le mot perruque, aïe, mais voilà qu’elle recommence, la tigresse ! Mais non, ça ne se voit pas, avec le chapeau, ça t’encadre bien le visage, ça fait ressortir tes yeux d’habitude un peu… non, pas globuleux, ce n’est pas ce que je voulais dire, comment m’exprimer…naturellement écarquillés, c’est ce qui faisait ton charme, autrefois… Évidemment, à présent…

Je suis vache ? Mais non, je constate juste l’emprise du temps sur nos silhouettes autrefois si effilées, si parfaitement galbées, si…

Tu attends ton milk shake ? C’est bon, il va venir, ne fais pas diversion, y a pas le feu au St-Laurent, tu détestes surtout que je te parle du bon vieux temps, c’est ça Emmy ? Tu n’aimes pas qu’on te rappelle que tu as vieilli plus vite et moins bien que moi, et que c’est à moi, et à moi seule que ce brave John a fait un petit signe d’amitié tout à l’heure… Non, non, j’ai bien vu que c’était DANS MA DIRECTION qu’il posait son regard. Emmy, cesse tes enfantillages, c’est pas parce qu’on est habillées de la même manière (encore une de tes exigences que je trouve pour ma part ridicules) que l’on se ressemble forcément et que nous avons des affinités communes.

Je vais te le dire tout cru : ces peaux de léopard sont tout simplement hideuses, ma pauvre fille, je n’osais pas te l’avouer jusqu’à présent pour ne pas te faire de peine, tu es si sensible ! (Ah ! Bon, la voilà qui chiale maintenant) mais j’ai décidé de te dire enfin la vérité, je ne supporte plus ces accoutrements d’un autre âge. Demain, tu t’habilles comme bon te semble, tu remets ta peau de bête si ça te chante, peu me chaut, et moi je m’habille moderne, in the wind, à la mode de 2016, si tu vois ce que je veux dire.

Tiens, mais on dirait qu’il est revenu, ce cher et brave John, coucou, John, attendez, je sors, je sens qu’on a encore beaucoup de choses à se dire, tous les deux…

 

 

Cloclo

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

clemence 27/01/2016 19:18

Ah, la vache! C'est ce que je me suis dit aussi!
Je me suis régalée de cette espèce de dialogue à son unique...qui laisse au lecteur tout le loisir d ecrire l autre partie!

Pascal 25/01/2016 19:39

Elles sont belles dans leur tête et c'est ce qui compte.

cloclo 24/01/2016 17:28

Ah, oui, les vamps, pas mal trouvé, la comparaison !

cathycat 23/01/2016 19:51

PS. et j'adore le titre !!! ;-)

cathycat 23/01/2016 19:50

Ah l'amitié a parfois un parfum d'amour vache !!!

JaclynO'léum 23/01/2016 18:52

Peau de vache en faux léopard.

jill bill 23/01/2016 18:45

Le même âge mais pas la même mentalité... dans la tête, alors bonne chasse avec John...

almanito 23/01/2016 18:44

Quelle peau de vache, mais c'est drôle, ce sont un peu nos vamps d'outre atlantique:)

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net