Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 12:29

 

 

Dans une triste ville

 

Dans un triste immeuble

 

Dans une grande cage d’escalier

 

Il bat de l’aile le caprice d’oiseau.

 

 

 

ombien de temps

 

A  pleurer encore et encore

 

our pouvoir voler et jouer

 

espirer l’air frais d’un jardin

 

vre d'aubes nouvelles

 

hantant autour des arbres

 

spoir et liberté ?

 

 

Jamadrou

Caprice c’est le nom de l’oiseau qui vit dans la grande cage d’escalier.   Jamadrou

sujet semaine 01/2016 - clic

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Galet 06/01/2016 00:15

Qui grimpera jusqu'au dernier palier, pour ajuster la crémaillère du vasistas et permettre à l'oiseau de s'échapper ?

Mony 04/01/2016 20:42

Quand l'oiseau aura lissé ses ailles, il s'envolera... peut-être.

cathycat 04/01/2016 20:38

Joli :-) !

Loïc 04/01/2016 15:05

Merci pour cette belle idée de l'acrostiche !

Clémence 04/01/2016 14:03

Reste toujours l'espoir; l'espoir de jours meilleurs, l'espoir de liberté...

vegas sur sarthe 04/01/2016 13:52

Seul le rossignol sait crocheter les serrures :(

jamadrou 04/01/2016 15:00

Vegas, en argot le rossignol est bien une fausse clé?
Les fausses clefs ouvrent les portes des fausses vérités
une fausse vérité est une vérité rêvée
donc le rossignol ouvre la porte aux rêves endimanchés.

Trois p'tits rêves s'en vont au "chant"
Le plus grand s'en va devant
Se poser en coup de vent
Près du rossignol, petite clef de sol
Portée par le rire des enfants.
Vegas croyez-moi, c'est ainsi qu'on prend la clef des champs!

jill bill 04/01/2016 12:57

Mais ouvrez donc la cage aux oiseaux chantait Perret !!!

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos