Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 17:35
Désespérides.   Almanito

Sujet semaine 04/2016 - clic

 

-Ha zut, y en a un qui nous prend en photo, là, regarde dehors...
-Tu m'étonnes, avec la tronche qu'on a, plus les léopards, on attire le regard, tu penses! Haha! souris donc, il va nous mettre sur son facebook. La photo du jour: deux vieilles en goguette pour le prix d'une, ça va faire marrer du monde.
-On va se faire tuer par ta fille sur ce coup là... Déjà la dernière fois...
Laisse donc Marianne là où elle est. La pauvre fille est née avec un manche à balai coincé quelque part et c'est pas de moi qu'elle le tient.
-Elle est gentille, ta fille...
-J'te crois qu'elle est gentille de nous avoir enfermées dans cette maison de vieux! Ca, c'est vraiment très charitable de sa part, pour quelqu'un qui est tout le temps fourrée dans les églises!
-Tu parles mal, Gertrude, arrête!
-Je cause comme je veux quand je suis en pétard! Dis donc voir un peu, on gênait madame quand elle recevait du monde dans sa grande villa! Elle avait honte de nous, oui, quand elle recevait les relations d'affaires de son énarque de mari. Un énarque, non mais je t'en donnerait, moi, des énarques! Pff...je l'ai pas élevée comme ça, cette gosse, je ne sais pas ce qui c'est passé pour qu'elle tourne mal...
-Quand même, elle a une jolie vie confortable, une belle maison, un bateau, une...
-Elle est tellement pétée de fric qu'elle ne sait plus d'où elle vient et qu'elle colle sa mère et sa tante dans une prison pour vieux. Voilà à quoi ça lui sert d'être devenue une grande dâme.
-Ouais, t'as pas tort non plus, mais ça n'empêche qu'on va encore se faire engueuler et peut-être même se faire virer des Désespérides, comme on l'a été de la pension des Lilas Mauves et des Jardins des Ephémères...
-Et alors? Quand on aura écumé tous les mouroirs du coins, elle sera bien obligée de nous reprendre chez elle... T'as peur de quoi, d'abord? D'être privée de compote pendant une semaine? T'as envie, toi, de finir ta vie avec du personnel qui te parle comme si tu étais neuneu sous prétexte que tu es vieille? T'as envie de jouer aux petits chevaux dans la salle commune, d'assister tous les jeudis à leurs animations pour débilos, de bouffer du flan ou du riz au lait les jours de fête en buvant du champomy? Pis dis donc, à chaque fois qu'on fait un coup, t'es pas la dernière à rigoler, hein!
-Ca, c'est vrai. C'est rétro-actif, chez moi, la culpabilité... Mais j'avoue que ça m'a fait plaisir, ce matin, de reprendre le volant... Rhooo, la tête du facteur dans le rétroviseur quand il a vu sa camionnette filer sous son nez!!! Jouissif, c'était jouissif!!!
-Ouais, n'empêche, t'as un peu perdu la main, parce que le platane en a pris un coup et le parechocs aussi... On va être obligées de rentrer en taxi ce soir...à moins qu'on se dégote un chevalier servant pour nous ramener...
-Hum... J'y crois pas trop. T'as vu la dégaine qu'on a? T'as poussé le bouchon un peu loin, on a l'air de deux vieilles...
-Putes. Aies pas peur des mots, vont pas te manger. On se reprend un truc, j'ai soif! Garçon! ...On continue au whisky pour les milk-shakes, merci. .... Pis tiens, non, apportez-nous plutôt un plateau de fruits de mer avec un petit muscadet bien frais. Faut qu'on reprenne des forces pour aller danser à la Coupole après...
....On va pas se priver, hein, c'est Marianne qui régale!

 

 

Almanito

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

clemence 27/01/2016 19:34

Un texte....succulent, un dialogue savoureux....une pincée de philosophie sur...les vieux jours, les maisons de retraite, les attitudes etc... Rien n'empêche, les jumelles se sont offert un bon quart d'heure...et plus si affinité; )

Pascal 25/01/2016 19:32

Très sympathique histoire.

JaclynO'léum 24/01/2016 18:37

Une fin de vie idéale. :)

cathycat 24/01/2016 18:23

J'adore ces vieilles dames scandaleuses. Voler la voiture du facteur pour s'échapper du mouroir... trop fort !!!

jill bill 24/01/2016 17:56

Eh eh.... C'est vrai que c'est pas de folle gaité une maison de retraite... et la bouffe non plus, alors mesdames bonne chance dans ce que vous tramez, retour chez la fille, c'est bien parti... virées comme des ados du collège !

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net