Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 16:25
Accents du passé.   Cloclo

sujet semaine 08/2016 - clic

 

Ah, je t’ai pas raconté, tu vas rire ! Non, pas maintenant, c’est tout à l’heure qu’il faudra rire !

 

Elle m’avait dit comme ça l’autre jour : chéri, si tu vas en ville, tu me rapporteras un Javert.

 

Elle voulait dire : tu me rapporteras un exemplaire des Misérables, puisque, comme je te l’ai dit hier, le livre qui était au bas de l’étagère a pris l’eau qui a coulé de la salle de bains à la bibliothèque du fait de l’imprudence de cet idiot de Jérémy qui prend des bains à outrance sans se soucier que pendant qu’il claironne ses affreux airs à la mode, l’eau coule, l’eau coule et passe par-dessus bord et inonde toute la pièce puis les autres pièces du fait que le tuyau d’évacuation est bouché…

 

Non, c’est pas encore là qu’on rit, ne sois donc pas aussi impatient, attends la suite…

 

J’avais oublié qu’elle était alsacienne et j’avais entendu CHAT-VERT. Je lui ai donc rapporté tout un échantillon de chats verts (Dieu sait si on a du mal à en trouver de nos jours, vu que  toutes les espèces animales disparaissent de notre belle planète, y compris, bien sûr, les chats verts…)

 

Bon, t’impatiente pas, petit, je reprends, tu vois, elle a été bien surprise, et pour cause, de mon cadeau, mais finalement, elle s’est fait doucement à l’idée et elle est bien contente à présent de s’occuper de sa tribu, ça lui occupe le temps, à la Germaine, et pis ça lui fera un peu oublier cet épisode malheureux où, le livre étant sur le rayon du bas , il avait pris l’eau suite au débordement de la baignoire, pendant que cet abruti de Jérémy, entonnant ses refrains stupides, ne s’apercevait même pas que l’eau avait coulé à travers la porte pour inonder la pièce attenante, là où se trouvait le fameux livre, etcetera, etcetera …

 

Ah ! Je l’ai déjà dit, te fâche pas, minot, tu verras quand tu auras mon âge !

 

Tu me diras, à présent, elle est bien contente de leur faire la Cosette, à ses chats, hi hi, ça l’occupe et des chats verts, c’est pas courant. Bon, ils ont l’air un peu gavroches sur les bords, mais ils ne sont pas misérables non plus et ce sont de bons chats tout de même, et toujours les Bienvenu chez nous.

 

Au fait, pourquoi t’as pas ri ?

 

 

Cloclo

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

cathycat 28/02/2016 16:32

Moi je ris en tout cas, c'était laborieux mais il l'a finie son histoire alambiquée...

clemence 27/02/2016 17:47

Je m'imagine ce petit vieux, assis sur son banc, le menton posé sur ses mains, elles-mêmes appuyées sur sa canne....elle -meme coincée entre ses genoux.....
Eh bé, je lui collerait en plus l'assent de Marius, té.....

Emma 24/02/2016 23:09

Cloclo est ce la " fée verte" qui t' a embarquée sur ces joyeux fantasmes hugoliens ?

Pascal 24/02/2016 11:46

Les phrases sont longues mais intéressantes, sinon, plaisantes.

Galet 23/02/2016 23:18

L'Homme qui rit n'était pas en forme ce jour-là ! La faute à qui ? Au fait, si tu cherches un plombier, j'ai un tuyau !

Mony 23/02/2016 19:30

Chat alors tu ne manques pas d'imaginaire !

vegas sur sarthe 23/02/2016 16:54

Entre un inspecteur de police et un greffier... tout le monde peut se tromper :)

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos