Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 18:00
Double jeu.   Clémence

sujet semaine 06/2016 - clic

 

Cette toile tendue, simple drap de lin,  l'avait fasciné depuis son enfance. Depuis que son père y faisait surgir lapins, colombes et chimères, durant les veillées au coin du feu.

 

L'ombre avait un pouvoir singulier. Elle s'emparait de cette blancheur parfaite, s'y incrustait et se tordait en circonvolutions fascinantes et hallucinantes.

 

Il suffisait de quelques bouts de doigts et de ficelles d'un côté et la magie opérait  de l'autre côté.

 

Ombre et lumière.

 

Quelques années plus tard, il tendit à son tour le drap de lin. Il devint magicien.

Double jeu de mains, double jeu de doigts. Une faune, proche et lointaine à la fois, prenait vie pour la plus grande joie de sa petite sœur. Pour la plus grande joie de ses parents qui le voyaient -enfin- s'assagir.

 

Puis vint le jour où il tendit sa toile.

Il devint magicien, enchanteur, charmeur, séducteur.

Il excella à tirer les ficelles du spectacle de la vie.

Il fut tour à tour drôle et spirituel, toujours plus audacieux.

Son auditoire s'élargit.

Certains s'émerveillaient et ne tarissaient pas d'éloge.

D'autres souriaient, embarrassés, ou riaient sous cape.

Une seule déchanta, pleura et quitta la scène.

 

Ombre et lumière.

Il se révéla, faune magnifique.

Il devint un manipulateur parfait.

 

 

Clémence

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Mony 10/02/2016 15:13

Un personnage qui n'est pas lisse comme un drap fraîchement repassé, j'apprécie :)

Pascal 09/02/2016 19:02

Tel père, telle ombre...

clemence 09/02/2016 23:12

Merci, Pascal, pour ton commentaire qui rejoint également l'hypothèse de Jill Bill ....
Pourtant, dans le premier paragraphe, ce sont des lapins, des colombes et des chimères!

Une piste à suivre à la loupe ....

jill bill 09/02/2016 18:56

Une lueur dans le noir et de ses mains on fait ce qu'on veut sur les murs, il alla à bonne école, celle du père et comme on dit l'élève dépassa le maître.... ;-)

clemence 09/02/2016 23:09

Merci pour ton point de vue, JillBill...mais rien ne le confirme...

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos