Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 19:32
D'or.   Clémence

sujet semaine 13/2016 - clic

 

C'était un matin d'hiver. Il regarda par la fenêtre. Le spectacle était toujours aussi féerique.

Les arbres de la forêt dessinaient mille papillons d'ébène et d'argent dans un ciel bleu profond. Le village au loin ressemblait à un voilier posé sur des flots de cristal.

Le froid ne lui fit pas peur. Sa mère l''emmitoufla généreusement, l'aida à enfiler ses bottes et ses moufles fourrées. Après un échange de baisers sur la joue, il partit.

 

Il était heureux en pensant à la journée qu'il allait vivre. Il imaginait mille découvertes, mille trésors plus fabuleux les uns que les autres. Sur la place du village, il retrouva ses amis qui  comme lui, convergeaient vers l'école. Les suggestions sur le choix des activités du jour se déployaient en un florilège joyeux.

 

Dans le couloir, le brouhaha grandissaient, les élèves piétinaient et ébouriffaient leurs cheveux aplatis.  Sur le carrelage, la neige fondait doucement en laissant des flaques d'eau  aux formes mouvantes.

 

La cloche sonna et ils entrèrent en classe. La maîtresse n'était pas seule devant le tableau.

 

Elle présenta brièvement Sacha, une artiste.  Celle-ci parla de son engagement et de ses œuvres. Elle répondit avec grâce aux aventuriers qui lui avaient posé des questions, très pertinentes.

Le calme revenu, elle leur fit part de son projet personnel:  une exposition sur l'utilisation de l'or dans les arts. Exposition qu'elle enrichirait par les réalisations des élèves de l'école.

- Allons-nous ciseler de l'or, à la manière d'un joaillier ?

- Allons-nous poser des feuilles d'or ?

- Allons-nous transformer du plomb en or ?

 

Sacha leur fit comprendre avec tact que certaines activités n'étaient pas envisageables mais qu'elle déploierait  toute son énergie pour encourager les jeunes talents. Elle leur proposa une journée d'initiation : « L'or à la manière de.. ». Les élèves manifestèrent leur enthousiasme par des applaudissements et des cris de joie.

 

La première partie de la matinée fut consacrée à la formation des groupes de travail et à l'analyse de reproductions d’œuvres d'art que Sacha avait apportées: des tableaux de Klimt, dont « Le baiser »,  le masque de Toutankhamon, des icônes russes et bulgares, quelques Monogold de Klein, des mosaïques de Sainte-Sophie, des manuscrits précieux aux  enluminures sublimes…

 

Au cours de la deuxième partie de la matinée, les élèves présentèrent leurs exposés.  Sacha et la maîtresse furent subjuguées par la qualité de leurs travaux. Tous avaient mis en évidence  les mêmes informations sur l'or : son éclat, sa rareté et sa symbolique de la puissance, du surnaturel et du divin.

 

Les élèves se sustentèrent d'un repas rapide à la cantine. A leur retour en classe, une surprise de taille les attendait : un coin entier était envahi par une quantité impressionnante de matériel. Sacha leur dit qu'il était entièrement à leur disposition et qu'ils avaient carte blanche.

 

Les yeux pétillaient à la vue des pinceaux, crayons, outils, des toiles, tissus et papiers pour huiles, aquarelles, fusain ou pastels...En quelques minutes, les choix furent faits et les élèves s'installèrent aux tables ou aux chevalets.

 

Les premières esquisses de fleurs, bateaux, animaux et paysages apparaissaient sous des traits hésitants  parfois, mais d'un grand réalisme.

 

Sacha alla d'un pas tranquille vers un gamin qui s'était isolé. Elle l'observa.

 

Il avait choisi une grande toile. Sur un fond de couleur crème, un soleil radieux étincelait au milieu d'une coquille d’œuf brisée en deux parts égales…

 

Sacha regarda l'enfant et, d'une voix douce, lui demanda :

- Comment t'appelles-tu ?

- Vladimir….

 

 

Clémence

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Margi 31/03/2016 22:16

Très beau texte ! ... Vladimir, oui, bien sûr, c'est évident :-)
Bel hommage à ce peintre surréaliste !

Pascal 31/03/2016 19:23

Très sympa ! La chute adroite permet la mise en valeur du sujet.

Mony 30/03/2016 16:17

Quel bel éveil à l'art, bravo !

aimela 30/03/2016 09:48

Il y aurait beaucoup plus de petits Vladimir s'il y avait plus de cours sur les arts . Un très joli texte , j'aime beaucoup

almanito 29/03/2016 20:54

Le décor fabuleux était déjà planté pour imaginer un tableau avec des couleurs chaleureuses et lumineuses: ces flots de cristal et cette forêt un peu surréaliste ne pouvait qu'inspirer le petit Vladimir.
Excellente idée que d'introduire l'artiste dans ce joli récit un peu féerique, bravo.

jill bill 29/03/2016 20:37

Vladmir... mais c'est bien sûr ! ;-)

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos