Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 16:05
La Mygale et la fourmi.   AlainX

sujet semaine 17/2016 - clic

 

Une mygale répondant au doux nom de Avicularia aurantiaca, avait pris la grosse tête en raison de l’aspect assez snob de son nom, du moins c’est l’opinion qu’elle s’en faisait.
Elle décida donc de partir en voyage pour se faire connaître des contrées avoisinantes.
Chacun le sait, la mygale est romantique. Elle rêve du grand amour définitif et affectionne les étreintes jusqu'à la mort.
En chemin elle ne cessa de se répéter sa devise :
— Venin, vedi, vici.
Ce qui en arachnida-vulgus signifie : j'ai du venin, venez voir, c'est par ici.
Cette sorte de mantra était destiné à attirer ses proies entre ses douces pattes velues, et il faut bien le dire, cela fonctionnait plutôt bien.
Elle se nourrissait ainsi de l'amour et de la mort.

Par on ne sait trop quelle intervention de dame nature, elle se retrouva sur une plage de galets ou une sirène s'était endormie, après avoir ôté ses atours en forme de mini-queue de baleine, histoire de se dégourdir les pieds.

Or, chacun le sait, lorsqu'une sirène ôte sa queue de baleine, après avoir dénoué toutes les ficelles, il lui vient des fourmis dans les jambes. Ce qui immanquablement se produisit.
Notre mygale, curieuse à ses heures, entendit le cro-onde des fourmis. Personne n'ignore ce particularisme de la fourmi : la four micro-ondes.
La mygale à l'ouïe fine. C'est un détail que beaucoup de gens ignorent.

Comme les marins d’autant étaient sensibles au chant des sirènes, pour leur malheur, hélas, la mygale est sensible à ce petit bruit caractéristique des fourmis, que les humains ne savent pas déceler.
Et tout particulièrement des fourmis dans les jambes.
Ce sont les prémices de son bonheur.

La mygale sentit monter en elle l'intense plaisir précédant la piqûre venimeuse, que les humains ne peuvent connaître.
Alors elle planta ses crochets dans la chair tendre, injecta son produit assassin, dans un spasme de puissant plaisir, en s'écriant :
— « Putain ! C’est le pied ! »

 

 

AlainX

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Clémence 01/05/2016 10:40

Waouh.....
D'abord, je me suis dit qu'il y avait tant de choses à apprendre sur les êtres vivants, dont la fourmi et la mygale!
Quant aux jeux de mots, c'est une injection de pur plaisir!

La Licorne 30/04/2016 18:23

La Fontaine revu et corrigé pour notre plus grand plaisir...une idée brillante par phrase, c'est pas mal !
..ça se lit avec jubilation !

La Vieille Marmotte 30/04/2016 10:36

Un côté déjanté et jeux de mot qui m'amuse et me convient tout à fait !

emma 30/04/2016 10:26

j’adore cette façon de prendre le lecteur à témoin : chacun sait, bien sur, que la mygale est romantique...et rêve d'amour absolu, comme madame Mante... j'aime le déjanté de ce conte, la sirène qui se délace pour se délasser, et le mantra hypnotisant qui évoque le "aie confiance" de Kaa
https://www.youtube.com/watch?v=2gflQEF1WQU&list=RD2gflQEF1WQU#t=104

Margi 27/04/2016 17:08

Si j'ai bien compris, lorsque j'aurais des fourmis dans les jambes... mieux vaut peut-être que je me bouge.
Attention, la mygale n'est pas dangereuse pour l'homme !

alainx 27/04/2016 11:21

Merci pour vos appréciations et votre accueil, puisque c'est la première fois que je participe à ce site.

Josette 26/04/2016 17:17

Éros et thanatos ont encore rendez vous...
la paresthésie est-ce là le pied !

Mony 25/04/2016 20:24

Bougeons vite avant que les fourmis ne se présentent :)

Pascal 25/04/2016 19:32

Joli ! La mygale ayant chanté tout l'été... ;)

vegas sur sarthe 25/04/2016 18:38

Une fable déjantée comme les aime... je retiendrai aussi que les mygales ont des oreilles :)

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos