Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 13:58
Marguerite la mygale.   Kévin

sujet semaine 17/2016 - clic

 
Marguerite est charmante, elle a 13 ans, et cette nuit elle rencontra Emilie Jo. On ne se rend pas toujours à quel point les pieds sont des zones sensibles, Emilie Jo était allongé dans l'herbe, les pieds sentant quelques pierres froides, mais aussi une présence plus... velue...
Mais quand un monstre vous touche la première réaction est de ne pas sursauter et crier comme un fou alors Emilie Jo restait immobile, le plus possible, et regardait en bas, ses jambes, et ses pieds, nus, et Marguerite.
Emilie Jo a quand même un peu peur, elle n'aime pas avoir peur, mais Marguerite, cette mygale toute poilue a un air assez menaçante, le venin des mygales est rarement dangereux mais probablement douloureux. C'est tout de même étonnant de trouver une mygale ici, elles ne sont pas courantes, et c'est encore plus étonnant qu'elle ne se soit pas cachée.
Il est tôt maintenant, la nuit appartiennent aux solitaires. Et aux amoureux. Et aux araignées apparemment.
Marguerite est partie d'elle même. Evidemment. Emilie Jo est seule, et la compagnie d'une araignée. Ce n'est pas la meilleure qui soit.
- Il faudrait que je me coupe les ongles, me mette du vernis, du vernis noir ou du vernis mauve?
Mais pourquoi se faire beau, pourquoi vouloir s'aimer, si ce n'est pour quelqu'un, mais quand tu ne veux plus personne, que faire? Emilie Jo attend-t-elle encore quelqu'un?
Elle regarda ses pieds, longtemps, le corps humain est bien fait, pas le sien (pas selon elle) mais le corps humain en général est bien fait. Le jour s'est levé.
(ce texte n'est pas très intéressant,il n'y a même pas d'histoire ou de scénario ou quoi que ce soit, c'est assez nul, aucun intérêt mais tant pis! )
 
 
Kévin
Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Clémence 26/04/2016 13:08

Contrairement à tes conclusions, je trouve ton histoire belle et intéressante.

J'aime ce côté un peu décousu qui donne l'impression d'entendre ce dialogue intérieur...
J'ai adoré cette petite phrase et le mot "courante" qui peut être interprété dans les deux sens du terme.

"C'est tout de même étonnant de trouver une mygale ici, elles ne sont pas courantes,"

Petit bémol: une tournure peu harmonieuse: "pourquoi se faire beau? " alors qu'il s'agit d'Emilie. (Tu en parles en disant Elle)

Pascal 24/04/2016 08:40

Laisse-nous le choix de notre conclusion ! :) Tu abordes le millième de ce qui se passe dans la tête d'une ado... :)

Jeanne Fadosi 23/04/2016 17:41

la rencontre détonante se suffit à elle-même et à l'histoire

Margi 23/04/2016 16:47

Rhaaa, et quand on sait que les pieds sont aussi des zones érogènes, C'est une nuit encore foutue ! rire.

Mony 23/04/2016 16:20

Une rencontre furtive, il valait mieux !

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos