Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 12:00
Ritournelles pastourelles.   Clémence

sujet semaine 16/2016 - clic

 

Les vacances étaient finies. Elle n'aimait pas ça. Le soleil serait moins chaud, les journées seraient plus courtes. La pluie et le froid s'installeraient. Les feuilles jauniraient. Les feuilles tomberaient. Les arbres seraient nus. Elle n'aimait pas ça.

Les salopettes et les robes de coton fleuri s'endormiraient au fond de la garde-robe.

 

Les bas et les gilets de laine, la chasuble de flanelle et les pantalons en jersey, sur la table s'étaleraient. Sa mère sortirait sa machine, les fils et les tissus. Elle découdrait les ourlets. Elle  rallongerait  de bandes aux couleurs vives ou assorties.

Elle n'aimait pas ça. Elle aurait préféré une robe neuve, un pantalon au pli marqué, un gilet d'une seule couleur.

 

Après les descentes folles en luge et les glissades sur les trottoirs, la neige a fondu. La chaleur est revenue. Elle aimait ça. Le soleil tout chaud, les journées plus longues, les jonquilles et les arbres vert tendre. Elle aimait ça.

Bas de laine et pantalons s'endormiraient au fond de la garde-robe. Elle aimait ça.

Les salopettes et les robes de coton fleuri chanteraient sur la table. Sa mère sortirait sa machine, les fils et les tissus. Les bretelles s'allongeraient, les robes auraient un volant de plus. Elle aimait ça.

 

Les années ont passé. Elle n'a rien oublié.

 

Un matin d'été, elle a sorti sa machine à coudre aux couleurs pastels, au rythme jazzy. Elle a allongé ses robes et ses jupes d'un, deux et trois volants. Elle aimait ça.

 

Un matin d'hiver, elle a ressorti sa machine jazzy. Elle a raccourci ses manteaux, ses jupes et ses robes. Elle aimait ça.

 

Le monde avait changé. Tantôt sur un air jazzy. Tantôt sur un rythme en folie.

Mais elle n'avait rien oublié de l'enfance de cette petite fille qu'elle avait été.

 

 

Clémence

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

clemence 21/04/2016 20:31

Tu as aimé! Chouette, un volant de dentelle à ajouter....

vegas sur sarthe 21/04/2016 19:20

Quel rythme... et cette machine jazzy qu'on range et ressort au gré des saisons: j'aime ça

almanito 21/04/2016 15:20

Très belle évocation, j'ai "aimé ça" ;)

Clémence 21/04/2016 16:59

Merci, Almanito !

Mony 21/04/2016 15:00

J'aime beaucoup cette évocation au fil des saisons et je me retrouve dans cette enfant parfois frustrée de devoir porter un vêtement réaménagé alors qu'elle n'aspirait qu'à la nouveauté :)

Clémence 21/04/2016 15:19

Merci pour ton petit mot, chère Mony.
Comme toi, je crois que nous sommes nombreux et nombreuses à avoir connu cette situation.
Tristement, cette "coutume" est loin de s'éteindre...

Margi 21/04/2016 13:17

Un texte qui défie les saisons et le temps qui passe !

Clémence 21/04/2016 15:16

Merci, Margimond! Et en accord avec toi, je citerai partiellement ce vieil adage: "La vie est un éternel recommencement...."

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net