Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 15:00
Paysage cauchemardesque.   Laura Vanel-Coytte

sujet semaine 17/2016 - clic

 
Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D’une balade sur la plage de galets de Nice
Le ciel est bas et lourd, plein de vent d’autan
Qui n’est pas de ce pays et qui le plisse.
 
Je tente de courir vers la mer d’eau froide
Mais c’est le ciel qui s’ouvre et brise
Ma cheville, je tombe et me relève, roide
Alors que je tangue sur mes assises.
 
Une araignée géante comme  les monstres
De la cinquième dimension de mon enfance
Surgit  des arènes de Cimiez, rencontre
Inattendue en pleine « Danse » de Matisse.
 
Je tombe, je crie et ne me relève pas
De cette nuit qui distille son poison
Jusque dans mes journées : un désarroi
Digne de l’araignée d’Odilon Redon.
 
Je me suis laissé happer par ce paysage
Cauchemardesque ignorant sa ficelle
La plus grosse, celle qui nourrit ma rage
Et irrite mes blessures les plus cruelles.
 
 
Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Clémence 01/05/2016 10:43

Un poème cauchemardesque très envoûtant...

La Licorne 30/04/2016 18:18

Très beau poème...et références bien choisies !
Bravo!

alainx 27/04/2016 11:31

Quelle jolie poésie !
Tout en finesse et culture.
Il y a du beau "vers l'aine"(*) se dit l'arachnide en s'y dirigeant
----
(*) : OK ! C'est très approximatif…

Josette 26/04/2016 17:12

j'ai pensé à l'araignée de Bilbao !

Pascal 25/04/2016 19:33

Belle approche du sujet.

Mony 25/04/2016 18:46

Angoisse !

Margi 25/04/2016 17:21

Un vrai cauchemar, plein de références artistiques, Bravo !

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net