Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 17:05
Quelle heure ?   Mony

Sujet semaine 21/2016 - clic

 

Elle rêvait de ne rien faire. Rien de rien ! S’étaler là, n’importe où, laisser son esprit au repos, ses membres inactifs, oreilles bouchées à toute sollicitation hormis les gazouillis des oiseaux.

Oublier de jouer à la lingère, la coursière, la cuisinière, ne plus répondre aux invitations des amis qui la contraignaient aux lendemains embrumés de fatigue, ne plus se tracasser pour le petit dernier aux yeux fiévreux, pour l’aînée en pleine crise d’adolescence, pour son compagnon en recherche d’un boulot, pour sa mère qui lentement perdait son autonomie, pour sa collègue dont le couple battait de l’aile…

Oublier tout si ce n’était de ne rien faire, rien de rien !

 

Le rêve était tenace, toujours à portée de mains mais si difficile à agripper. Et pourtant elle y croyait, il était son point de mire, son but ultime, persuadée qu’un jour elle arriverait à l’atteindre.

 

- Que fais-tu aujourd’hui ?

- Rien.

- Qu’as-tu prévu au menu du dîner ?

- Rien.

- As-tu déjà réfléchi au projet des prochaines vacances ?

- Non, à rien.

 

Et puis, non, elle ne répondrait pas. Muette désormais si ce n’était à son envie propre de chanter à tue-tête les refrains qui lui plaisaient.

 

Aujourd’hui, enfin, le but est atteint, elle peut se permettre de ne rien faire…

Comme ce graal tant attendu lui pèse !

Où résonnent à présent les rires des enfants envolés du nid ?

Quand allongera-t-elle encore la table pour recevoir la famille, les amis ?

Sa mère lui manque malgré le peu de contacts rendus possibles dans ses dernières années.

Son compagnon, parti un jour pour elle ne sait quelles aventures, que n’est-il à ses côtés à l’heure de la retraite…

Et surtout se profile sans cesse à l’horizon ce trublion qui à présent lui tient compagnie : l’ennui !

 

Alors, dans un sursaut de survie, elle se lance à tout va dans les activités les plus variées. Désormais, elle peint des aquarelles, apprend le javanais faute d’avoir les moyens de voyager, cultive son potager et mange végan, élève des chats sans plus se soucier d’un poil ou l’autre sur le canapé, se convertit à la marche et à la danse celtique, écrit pour Mil et une, invente sa vie à sa guise.

 

L’heure ? Quelle heure ? Celle de ne rien faire ?

Trop peu pour elle !

 

 

Mony

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

aimela 26/05/2016 10:13

C'est fuir l'ennui que de multiplier les activités, il arrivera un moment où elle sera obligée de l'affronter

Jeanne Fadosi 25/05/2016 17:18

avoir du temps pour soi est un désir de bien des femmes happées par les multiples tâches quotidiennes. Et c'est vrai que le risque de combler le vide d'après par une multitude d'activités futiles ou non, je le constate souvent autour de moi. Mais actuellement, il n'est pas très bien vu non plus de profiter juste de son "temps libre" et chèrement acquis

Jak 25/05/2016 08:48

Le repos obligé trop peu pour cette femme active.
Elle a bien raison cars sans projet on plonge vers l’anéantissement

jill bill 24/05/2016 19:55

Quand arrivée à un certain âge... après avoir tout fait pour les siens et qu'ils vous quittent, enfants, conjoint, parents dans leur bulle... eh oui, vivre alors enfin pour soi !! ;-)

almanito 24/05/2016 18:51

Toutes les femmes se reconnaitront sans doute, dans ton texte. Ce n'est peut-être pas de rester oisives dont on a besoin, mais simplement de se retrouver, soi.

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos