Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 15:58
Avec le temps.   Emma

Sujet semaine 22/2016 - clic

                                                 

J’ai adoré toutes vos évocations de chansons, merci pour cette belle play list…

 

Moi, c’que j’aime, c’est celles qui font pleurer.

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux. Et j’en sais d’immortels qui sont de purs sanglots  (Musset)…

Ah m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi, et r’garder les gens tant qu'y en a…

… parce que pleurer c’est vibrer, et vibrer, c’est être sûr qu’on est  encore en vie.

Rire aussi me direz-vous, mais rire est plus «terrestre» et volontiers convivial, alors que pleurer (sur une chanson, s’entend) est un plaisir solitaire, parce que c’est toujours sur soi qu’on pleure… l’amour perdu, la jeunesse enfuie et les remords sont d’universelles sources de larmes…

 avec le temps va, tout s'en va, on oublie les passions et l'on oublie les voix qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens : ne rentre pas trop tard, surtout ne prend pas froid…

On est deux mon amour et l'amour chante et rit, mais à la mort du jour dans les draps de l'ennui on se retrouve seul.

J´aurais pu, c´était pas malin, faire avec lui un bout d´chemin, ça l´aurait p´t´-êt´ rendu heureux, mon vieux, mais quand on a juste quinze ans on n´a pas le cœur assez grand pour y loger tout´s ces chos´s-là…

 

 Pleurer, en somme,  parce qu’il est trop tard.

Chez nous, petit Simon, personne ne vieillit, nous sommes là et ne crois pas que nous partirons d'aujourd'hui pour habiter dans autrefois…

 

Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie et l'aimer même si  le temps est assassin et emporte avec lui  les rires des enfants et les mistrals gagnants…

 

 

Emma

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

aimela 04/06/2016 14:27

Merci pour petit Simon que je ne connaissais pas :)

almanito 03/06/2016 19:58

Il a fallu du temps pour vraiment l'aimer, cette vie. Faut-il vieillir pour se rendre compte combien elle est belle?

J'aime ton texte à la nostalgie élégante et Reggiani au final, comment résister à la petite larme qui fait tant de bien?

Mony 03/06/2016 18:36

Les chansons savent si bien traduire en mots et en ambiance notre mal de vivre, elles nous touchent au plus profond de nous-même. Je découvre également petit Simon, merci !

jill bill 03/06/2016 17:20

Bonsoir Emma, ah je préfère aussi la bonne chanson au rap... quitte à se faire plus pleurer en l'écoutant...On se retrouve seul, petit Simon, ne me disait rien , merci pour les liens;.. ;-)

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos