Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 06:30
Hallucinations.   Pascal Levaillant

Sujet semaine 25/2016 - clic

 

Je ne pourrai pas vivre sous des lignes de haute tension

Peut-être à côté d’éoliennes, pourquoi pas !

 

Ces hautes tours d’acier me sont hostiles

Seules émergeant  d’un brouillard opaque

Je m’accommode de leur silhouette étrange

 

Je préfère mille fois ces moulins des temps modernes

A ces répétitions de pylônes qui dénaturent le paysage

Provoquant des saignées vertes rectilignes à travers les forêts

Mutilant feuillages, jeunes pousses et champignons

 

Je ne pourrai pas vivre sous des lignes de haute tension

De peur d’en subir des hallucinations

 

Je préfère les énergies hydrauliques et celles du vent

Je te vénère Eole,  dieu du vent

Espérons qu’un jour qu’on ne voit plus jamais

Ces verrues, ces silhouettes d’acier polluer

le Pays de Caux au sortir de la centrale de Paluel 

 

Je préfère contempler les silhouettes des hêtres des clos masures

 

Je ne pourrai pas vivre sous des lignes de haute tension

 

 

Pascal Levaillant

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Jak 20/06/2016 21:59

Alphonse Daudet ne t aurais pas démenti !

pascal levaillant 20/06/2016 19:58

voilà un aperçu des clos masures et ces "bordées d' hêtres" hêtres ou ne pas "être" voilà la question
Les clos-masures du Pays de Caux - Patrimoine Normand
www.patrimoine-normand.com/index-fiche-30021.html
Les clos-masures de la campagne cauchoise, cachés derrière leurs arbres ... entourée de quatre rangées de hêtres qui bataillent toute l'année ...

Mony 20/06/2016 19:20

Je découvre les clos masure :)
Je pense que personne n'aime vivre si près de ces géants modernes et pourtant tous apprécient le confort... dilemme !

emma 20/06/2016 15:03

le pire ou " le moins pire ", de preference loin de chez soi, mais chacun veut la lumiere, alors ...

Lenaïg 20/06/2016 13:34

Un beau et sincère plaidoyer ! Il reste un problème quand on aime les éoliennes : pour les actionner, il faut de l'électricité et j'ai bien peur de savoir d'où vient cette électricité ... Il faudrait donc la produire autrement, un choix à faire.

Jackie 19/06/2016 14:41

Entre deux maux choisissons le moindre
Bel après midi Jamadrou

pascal levaillant 19/06/2016 14:19

l'éolienne est bien mieux que le nucléaire faut-il lire...

pascal levaillant 19/06/2016 14:07

Vous avez en partie raison, l'éolienne n'est pas la panacée mais bien mieux le nucléaire. j'ai entendu la parole de riverains qui se trouvent gênés, il est vrai mais en général elles sont en plaine plutôt loin des habitations alors que les pylônes passent au dessus des villes, de quartiers peuplés tout ceci serait à mesurer. Pour la question de l'art, je ne suis pas sur que les pontons flottants sur un lac italien n'aura pas d'incidence sur le milieu naturel, qu'il ne vas pas retenir des polluants et des échouages, j'ai déjà vu cela, là on en parle tout nouveau tout beau mais à l'usage, je demande à voir. Symboliquement il y a tromperie dans l'art quant elle atteint la démesure et le gigantisme, je sais que c'est dans l'air du temps, pour faire parler de soi (ego de l'artiste) des tours toujours de plus en plus hautes, que sais-je encore
nous n'arrêterons pas le mythe de la tour de Babel, restons humains, libres et sans fils, c'est ce que je crois qu'il serait bon de préserver mais ce n'est que mon opinion personnel. Comme quoi l'art crée le débat, il a toujours été utile à cela.

jamadrou 19/06/2016 13:54

Pascal

Le travail, la longue réflexion, les projets de Choi et Shine, architectes, donneraient à ces pylônes disgracieux et lourds une allure beaucoup plus poétique ; ils pourraient alors devenir famille de géants portant les fils de nos vies…
Un clic ici
Sculptures graciles et sereines dans nos vies trépidantes.
Vous parlez des éoliennes que vous trouvez plus agréables parce que mouvantes et « brasseuses » de jolis souvenirs mais ceux qui habitent à côté les trouvent fort bruyantes et les vaches qui avant leur implantation paissaient dans de verts pâturages sereins sont bien perturbées et désorientées !...
(cf projet des architectes : clic)

Faire se côtoyer l’art et la technologie, moi, ça me plaît !

pascal levaillant 19/06/2016 10:23

Merci beaucoup pour ces infos jamadrou, c'est ce que je disais à propos de beaucoup de régions en France cependant en Normandie, pour vous faire une idée en Pays de Caux:
http://levaillant.pascal.over-blog.com/2016/06/hallucinations.html

jamadrou 19/06/2016 10:12

"Si l’enfouissement total du réseau n’est pas envisagé, les nouvelles lignes construites, elles, sont très majoritairement enterrées. 83% des nouvelles lignes à haute tension sont souterraines, 97% pour les nouvelles lignes à moyenne tension et de 76% pour celles à basse tension.
Pour les lignes existantes, le rythme de l’enfouissement a progressé. L’an dernier, 14 000 km de lignes ont été enterrées, indique ERDF. A ce rythme, il faudrait tout de même attendre près de 55 ans pour que la totalité du réseau soit souterrain.
« L’enfouissement des lignes n’est pas la solution parfaite, assure ERDF. Comme toutes les options, elle a ses défauts : les lignes souterraines peuvent être inondées, ce fut le cas en 2010 pendant la tempête Xynthia"
article sur ça m'intéresse:http://www.caminteresse.fr/environnement/tempete-pourquoi-nenterre-t-on-pas-les-lignes-electriques-en-france-1139059/

pascal levaillant 19/06/2016 09:34

Quand vous traversez certaines régions hormis les moulins éoliennes qui ne sont pas dénuées d'esthétisme et qui culturellement ressemblent à nos anciens moulins à vent, vous ne voyez aucuns pylônes, soit parce que les lignes sont enterrées, ce qui est un progrès en revanche si vous traversez le Petit Caux et le Pays de Caux d'Eu à Fécamp, vous ne pouvez éviter ces rails aériens en double rangée qui vont de Paluel et Pennly vers Paris. C'est choquant et qui voudrait s'y habituer, pas même les oiseaux, les rapaces... Ceux qui nous vantent le progrès ne résident dans ces espaces, à coup sûr!
bonne journée aux poètes...
seuls sortis des brumes et brouillards il subsiste un certain attrait esthétique.

Ghislaine 19/06/2016 08:36

Vous aussi avez pensé "" Pylônes """ Cela ne m'est pas venu du tout a l'esprit quand j'ai vu la photo,
je m'étonne toujours du résultat des textes avec le meme sujet. J'adore !!
Bonne journée Pascal

jill bill 19/06/2016 07:50

Energie verte... autant que faire se peut, ;-)

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos