Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 09:21
Le camps - 2 ième partie.   Ghislaine 53

Sujet semaine 26/2016 - clic

(première partie à relire  ici )

 
Le soleil avait eu raison de leur résistance....

Le fil ombilical était rompu, il ne restait plus que moi.....

Ils jonchaient le sol de montagne......L'eau bientôt les recouvrirait..
Seule ! J'étais seule pour arriver au camps.........
Cette longue marche depuis le vaisseau.Si longue.Si longue....
Comment assurer notre survie si j'étais seule ? Notre planète morte,
qu'allait il advenir de notre race ?
La douleur me submergea si fort que je regrettais de n'avoir pas été engloutie moi aussi......
Les larmes qui coulaient sur mes joues, je ne les sentais meme pas....
Les sanglots secouaient mes épaules lorsque j'entendis crier au loin...
Olénor, Olénor, regarde, regarde , je suis là, ne pleure plus.........Olénor..
Le son me parvenait si loin et étouffé que je croyais à un mirage....
Mais le mirage était vivant et Kelonor était aussi......
Il me criait de venir, de courir.....De regarder.......
Je n'ai jamais couru aussi vite ! La joie laissait place a mes pleurs de détresse.
Kelanor était vivant, mon Kelanor.......
Je perdais le souffle, je devais aller chercher loin en moi, une respiration salvatrice....
Quand j'ouvris les yeux et respirais enfin, il était là !
Là assis sur une chaise de rosier, au milieu d'une verdure si verte qu'on l'eue dit fausse..
Mais que faisait il assis là, jetant au vent des papiers, des milliers de papier.
Je posai la main sur son épaule tandis que devançant ma question, il dit
"" Vois Elonor, vois, j'envoie les graines, vois, elles sont greffées aux mots
que j'ai écris, regarde , notre planète n'est pas morte en vain.......
Et il jetait, jetait tous les petits papiers sur l'herbe verte de la prairie......
Le camps n'était plus si loin et les graines levées leur indiqueraient le chemin.....
Le comps, trouver ce camps, celui de leur survie.......
Kénolor se leva, prit Olénor par la main et , ensemble ils regardèrent la 1ere graine se lever..........
 
 
Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 03/07/2016 16:54

belle suite en effet. semer des graines de mots c'est assurer leur pérennité. Mais trouveront-ils le camp de survie. et quelle dignité y trouveront-ils ?

Ghislaine 02/07/2016 15:32

ben pas si bien que cela Jill, j'ai oublié de placer le mot Pérennité

jill bill 02/07/2016 11:16

;-) belle suite...

LADY MARIANNE 02/07/2016 10:37

bonjour-
je sors juste d'avoir lu sa fiction !!
bon week-end à vous-

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos