Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 18:00

 

sujet semaine 41/2016 - clic

 

Il n'a rien vu venir, rien senti.
Les mots miel suscitaient ses mots à lui.
Il se sentait écouté. Tu parles !
Les mots se sont mis en mode miroir,
en générateur d'écho.
Le fil des mots était aussi invisible
que celui de l'araignée.
Aussi solide aussi.
Il n'a rien vu venir, rien ressenti,
rien anticipé.
Quand il s'est retrouvé lié,
au mieux, il ne pouvait plus s'échapper,
au pire, il s'et mis à tisser le fil
autour d'un nouveau bleu
en quête d'idéal
qui se retrouvera féal.

 

 

Jeanne Fadosi

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Mony 14/10/2016 15:06

Comme tu le dis bien, le besoin d'écoute, d'attention, peut provoquer une dépendance néfaste. Soyons vigilants !

JAK 14/10/2016 13:09

une toile bien tissée autour d’un presque convaincu bien emmailloté

Fabrice Parisy 14/10/2016 07:59

Malheureusement, tant qu'il y aura des faibles il y aura des gourous... Ce qui n'excuse en RIEN l'attitude de ces derniers, naturellement ! Et tu le dis bien.
FP

Fabrice Parisy 14/10/2016 10:44

Je comprends ce que tu veux dire, mais les faibles sont quand même plus facile à attraper, surtout s'ils ont de l'argent (car celui qui a de l'argent n'est pas obligatoirement fort). J'entends par "faibles" ceux qui n'ont pas la force ou les moyens de résister, ceux qui sont un peu perdus dans leur vie, vulnérables, qui sont en demande de quelque chose, notamment d'une attention, chose qu'ils trouvent dans la parole manipulatrice des gourous. Quelqu'un de solidement ancré dans sa vie, qui sait où il met les pieds, qui peut rapidement se rebeller, aura quand même moins de chance de tomber dans leurs filets. Ce qui ne signifie pas qu'il n'y tombera jamais. Car, comme tu le dis, même forts, nous avons tous une faiblesse quelque part, et le "talent" des gourous est justement de savoir la repérer ;) (hélas !)
FP

Jeanne Fadosi 14/10/2016 09:59

Rien n'excuse l'attitude des gurus mais on fait fausse route en relayant cette idée commune qu'ils pêchent les faibles. Ceux-ci d'ailleurs ne les intéressent que moyennement ou alors pour de basses besognes une fois. voir ma réponse à almanito

Jeanne Fadosi 14/10/2016 09:59

Rien n'excuse l'attitude des gurus mais on fait fausse route en relayant cette idée commune qu'ils pêchent les faibles. Ceux-ci d'ailleurs ne les intéressent que moyennement ou alors pour de basses besognes une fois. voir ma réponse à almanito

vegas sur sarthe 13/10/2016 23:38

C'est ce qu'on appelle se faire embobiner...

jill bill 13/10/2016 19:59

Parfois on s'aveugle et se complait...

almanito 13/10/2016 19:57

Les gourous de tous poils n'ont pas leur pareil pour dénicher et exploiter la corde sensible des faibles. Intéressante interprétation de l'image, Jeanne.

almanito 14/10/2016 10:14

(misère en me relisant je compte mes fautes, c'est une hécatombe e matin, désolée)

almanito 14/10/2016 10:12

Tu as peut-être raison Jeanne, mais l'expérience que j'en ai date d'une époque où je travaillais dans la vente directe. Des gens souvent très jeunes, un peu perdus et au chômage prenait ce job payé à la commission qui les rendaient d'autant plus vulnérables. J'ai vu plusieurs groupes sectaire s'infiltrer dans ce milieu où les proies étaient faciles et crois-moi, ils ne s'attaquaient pas aux plus solides.
Il se trouve que j'ai également vécu dans une petite ville où 35% de la population faisait partie d'une secte, j'ai eu tout loisir de les observer.
Les gens trop carrés ne les intéressent pas car ils craignent les contestataires. Par contre les personnes aisées sont les bienvenues car l'argent les intéresse au plus au point.

Jeanne Fadosi 14/10/2016 09:56

Une des idées dangereusement trop parcellaire qui laisse prospérer les gurus est de croire qu'ils n'engluent que les faibles. Tout le monde a un talon d'Achille et la force des idéologues sectaires est précisément dans la capture "en douceur" de personnes à priori solides.Car ils préfèrent recruter des personnes solides justement, qui ne s'effondreront pas quand leur traitement se fera plus engluant

Jeanne Fadosi 14/10/2016 09:56

Une des idées dangereusement trop parcellaire qui laisse prospérer les gurus est de croire qu'ils n'engluent que les faibles. Tout le monde a un talon d'Achille et la force des idéologues sectaires est précisément dans la capture "en douceur" de personnes à priori solides.Car ils préfèrent recruter des personnes solides justement, qui ne s'effondreront pas quand leur traitement se fera plus engluant

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos