Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 10:30
L'happy-culture pour les Nuls.   Vegas sur sarthe

sujet semaine 40/2016 - clic

 

L'happy-culture est une activité culturelle et spirituelle destinée à rendre ses adeptes heureux voire gais si affinités.
Le degré de bonheur chez l'happy-culteur se traduit par un bourdonnement d'oreilles appelé abeilles et qui se mesure en décimiels.
Le décimiel est égal à dix fois le logarithme décimal du rapport entre l'happy-culteur et l'abeille.
On peut toutefois limiter les nuisances sonores au moyen de structures en nid d'abeilles.
Le bourdonnement - connu depuis l'époque Maya - peut aller jusqu'à des sensations de piqures: on dit alors que les abeilles piquent dard-dard.
La protection contre les piqures s'appelle une vareuse: la vareuse est tunique en son genre et propre à l'happy-culture même si elle est sale.
 
L'happy-culture est une activité secrète: elle secrète une substance poisseuse et sucrée appelée miel et qui comporte du fructose, du glucose et plein de choses en ose.
Il existe une fausse happy-culture qu'on appelle enfumage et constituée de mensonges et de fausses promesses; elle s'exerce principalement en saison préélectorale c'est à dire avant le couronnement de la reine mère.
 
Quelle que soit la forme de l'essaim - on distingue entre autres l'essaim en poire, l'essaim en pomme et l'essaim en cloche - l'happy-culteur se paie content, d'autant plus si la récolte se fait au moment de la lune de miel; c'est le principe du bonheur.
L'happy-cultrice et l'happy-culteur ont droit au bonheur à parts égales; on a l'habitude de dire: Le bonheur est dans la ruche.
La ruche est le lieu où l'abeille habita. Si l'habitat de l'abeille est l'oreille, on dit alors qu'il y a bourdonnement et production de miel ou cire humaine (cérumen par déformation).
Contrairement aux idées reçues, l'abeille ne fabrique pas de coton-tige.
La tige principale du coton-tige est une branche fructifère qui peut mesurer plusieurs mètres mais on s'en fiche.
 
Le premier ennemi de l'happy-culteur est le bourdon ou Bombus mélancolius alors que son second ennemi est le cafard bleu (blues en anglais). On les combat efficacement en broyant du blanc.
Terminons par une citation de Coluche: « Aujourd’hui c’est la Toussaint, c’est la fête de tout l’essaim et j’en profite pour dire bonjour aux abeilles »
 
A venir: La cuniculture ou culture du lapin avec la langue pour les Nuls
 
 
Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Jak 07/10/2016 14:49

J ai tellement aime ton texte que je l ai envoyé a ma soeur (ci dessous MICHELLE )
Dorevavant je lui laisserais la charges de mes commentaires
-il faut savoir deleguer ☺-
Car je l'avoue je reste bouche bée devant tant de talent

michelle 07/10/2016 13:39

quel délire heureux et sucré, un vrai miel qui chasse le bourdon. Merci

margi 03/10/2016 14:11

Un conte scientifique, et philosophique ! Un mauvais compte finalement ;-)

vegas sur sarthe 03/10/2016 17:17

:))

cloclo 03/10/2016 11:19

Ca me fait vraiment penser à du Vialatte. Je pense que tu as épuisé tous les jeux de mots sur le sujet. J'ai adoré.

vegas sur sarthe 03/10/2016 11:23

Merci et merci aux abeilles sans qui cette leçon n'aurait pas été rendue possible... Aïe!

Mony 02/10/2016 15:44

Te lire est une thérapie :)

vegas sur sarthe 02/10/2016 16:05

et c'est gratuit :)

Chloé 02/10/2016 14:23

Et vive l'happy- culture et les prochains épisodes à venir! Chloé

vegas sur sarthe 02/10/2016 12:56

Merci pour vos comms enthousiastes! Bon WE à tous

levaillant 02/10/2016 12:29

j'aime: "L'happy-cultrice et l'happy-culteur ont droit au bonheur à parts égales; on a l'habitude de dire: Le bonheur est dans la ruche."

jamadrou 02/10/2016 12:23

et à l'instant Vegas, l'happy-lecteur c'est moi!
merci pour tes mots plus que rigolos et bravo!

Dominique 02/10/2016 11:53

:D :D :D

C'est almanito qui m'a suggéré la visite de cette abbaye et je ne la regrette pas !

almanito 02/10/2016 11:39

On attend ça avec impatience!
T'en n'as pas rater une, jamais vu un topo aussi complet sur les abeilles, j'en pleure de rire et c'est pas une allergie. Par contre souhaitons que ce ne sera pas une reine mère qui sera couronnée, qui elle, est très allergisante;)

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net