Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 22:30

sujet semaine 45/2016 - clic

Il n’y a pas grand monde dans la salle de cinéma ce soir-là. Je suis assis au cinquième rang, à la cinquième place à partir de la gauche. Bien sûr, j’aurais pu m’installer ailleurs, rien de m’obligeait à choisir ce fauteuil, mais, comme d’habitude, ça a été plus fort que moi.

 

C’est mercredi, sur l’écran « La Méridienne », de Jean-François Amiguet, projeté pour la première fois cette semaine. Je l’avais déjà vu à sa sortie, il y a presque vingt ans. J’étais tombé amoureux de Kristin Scott Thomas, et j’ai hâte de revoir cette scène si belle où, alors qu’elle fait une sieste au soleil, s’approche l’homme tombé amoureux d’elle. Pour ne pas la réveiller, avec tendresse et douceur, il caresse son corps avec l’ombre de sa main.

 

J’essaie de me souvenir de la chaleur du soleil sur la peau, du frisson lorsque l’ombre le chasse, de la goutte de sueur qui perle sur la tempe, du poids d’une main posée sur le ventre, du noir rougeâtre sous les paupières, des lèvres un peu gercées par la soif.

 

Je ne ressens plus rien. Je ne sais pas ce qu’il advient des autres êtres qui peuplent cette planète, mais moi je hante cette salle de cinéma depuis que je suis mort d’un AVC sur ce même fauteuil, il y a trente ans.

 

J’avais et j’ai encore vingt-quatre ans.

 

 

Isabelle

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Mony 09/11/2016 14:55

Ce fantôme qui ère sans fin connaîtra-t-il enfin le repos après la diffusion du film qu'il visionnait lors de son terrible décès ? Je lui souhaite :)

Chloé 08/11/2016 01:01

Une impression d'inachevée quand la vie vous happe à 24 ans! Chloé

Josette 07/11/2016 09:26

l'extase tue !

vegas sur sarthe 06/11/2016 22:50

Le cinéma... on y revient !

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos