Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 15:46

sujet semaine 51/2016 - clic

En même temps qu'elle apportait solennellement la bûche, Maman coupa la lumière.

Instant magique : la pièce n'était plus éclairée que par les flammes du poêle à bois et la lueur bleutée intermittente de la guirlande de leds sur le sapin en plastique ignifugé.

Par précaution la crèche était momentanément enfouie sous du papier rocher, pour éviter les habituelles diatribes de Papy Robert, libre penseur canal historique.

Au pied du sapin, un grand carton rouge affichait la touchante prière de Miss France, soigneusement calligraphiée à l'encre dorée par Léa :

 

Merci la vie

Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté

Que chacun mange à sa faim, boive à sa soif !

 

Sous laquelle une main sacrilège avait ajouté subrepticement au feutre noir :

 

AVEC MODERACION

 

Le père Noël pouvait entrer.

Il entra, l'échine courbée sous un gros sac mou qui s'appelait "la hotte".

Jojo nota qu'il n'avait pas recousu la fourrure qui pendouillait déjà de sa capuche l'an dernier.

- Voilà les cadeaux ! dit le père Noël avec la voix rocailleuse de Nounours dans bonne nuit les petits, mais joyeuse malgré la fatigue qui devait être la sienne.

Il s'assit sur le fauteuil préféré de Papa et renversa le sac sur le tapis.

Après distribution on fit le constat :

- pour papy Robert, un chapelet en bois brut dans un pochon de commerce équitable.

- pour Tante Adèle, fervente vegan, la réédition à tirage limité de "83 façons de cuisiner le bœuf".

- Maman et Tonton Boule, l'une souffrant d'insomnies, l'autre d'un excès de poids, avaient droit respectivement à "apnées fatales" et "manger tue", de la collection "DANGERS MORTELS" du docteur Lajoie.

- Léa, qui occupait deux chaises à cause du gros plâtre sur sa jambe droite, avait reçu une corde à sauter.

- Jojo, qui, par pure curiosité scientifique, avait soigneusement pilonné au marteau celui de l'an dernier, écopa d'un Rubik’s Cube.

 

Devant tant de cruauté, chacun n'était pas loin de penser que le père Noël était vraiment une ordure.

Sauf bébé Mathis dans sa chaise haute, apparemment ravi de sa perceuse visseuse sans fil.

 

C'est alors que le père Noel s'écria "surprise ! ", en ouvrant sa houppelande qui cachait dans sa doublure pressionnée une grande boite économique de Ferreros, comme dans les réceptions de l'ambassadeur, et un sachet d'oeufs Kinder, qui auraient ressuscité les fastes de Fabergé s'il y avait eu des érudits.

 

La joie avait chassé l'amertume.

Et je me hâtai de poster la vidéo sur YouTube.

 

 

Emma

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

midolu 20/12/2016 11:24

Merci Emma (et le père noël aussi) ! Il y a des sourires dans sa hotte !
Beau Noël Emma, bises.

Photonanie 20/12/2016 09:45

Pour le coup je me demande si je dois me réjouir de voir arriver le grand barbu ;-)
J'espère qu'il n'ouvrira pas son manteau pour me montrer ses oeufs Kinder!
Même pas vexée je serai s'il m'offre une cure de jouvence...

Géhèm 20/12/2016 09:26

Alma messagère du Père Noël ! J'ai été alerté, tout comme ses voisins, par ses inquiétants hoquets de rire et maintenant c'est moi qui rigole, c'est malin !
J'ai déjà remercié Alma à l'abri de la curiosité des voisins,
Merci à Emma de m'avoir offert mon bifteck du matin.

Dominique 20/12/2016 07:58

Un billet aller-simple offert par Alma pour me transporter ici, elle a bien choisi la destination : je me suis bien amusée, bravo !!!
Du coup je m'inscris pour prolonger le séjour !
Bonnes Fêtes @ bientôt sous le sapin !

Galet 19/12/2016 22:29

J'ai bien ri... jusqu'à l'ouverture de la houppelande ! Là, j'avoue que j'ai eu très peur de ce que j'allais découvrir, et j'ai mis devant mes yeux ma main aux doigts écartés... Heureusement, car j'ai pu continuer à rire !

aimela 19/12/2016 21:45

grâce à toi, je me suis presque réconciliée avec Noël . Merci pour ton humour, cela fait du bien

almanito 19/12/2016 16:11

Emma tu es infernale, passe-moi la boîte de kleenex que j'essuie mes larmes de rire, les voisins ce coup-ci en sont définitivement persuadés: celle du 3ème est complètement folle, elle hurle de rire toute seule! C'est ta faute.
Je retiens naturellement un Papi Robert "canal historique" qui me touche au coeur, mais tout est savoureusement drôle. Merci!

vegas sur sarthe 19/12/2016 16:11

La magie de Noël m'étonnera toujours... avec ou sans fil :)
Joyeux Noël, Emma

j 19/12/2016 16:01

Oh oh oh oh... tu parles de cadeaux Emma, surtout pour le benjamin, ouf les douceurs réconcilient... la pub ne cesse de le marteler, d'ailleurs...

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos