Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 11:08

sujet semaine 08/2017 - clic

Lumineuse  peinture que celle

De ces Jolies demoiselles

Au soleil

Qui conversent sur la passerelle

Sous l’œil d’Edvard et Pablo

 

Sombre tableau que celui

De cet enfant qui mendie

Réclamant à cor, à cris

Un peu d’eau

Sur la toile de Murillo

 

 

Chloé

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Marité 24/02/2017 17:21

Joli clair obscur en effet !

La Licorne 22/02/2017 20:27

Rencontre entre Munch et Murillo, la bourgeoisie et la pauvreté...le soleil et l'ombre.
Merci d'y avoir pensé !

Mony 22/02/2017 19:00

La peinture à l'image de la vie, parfois claire et lumineuse, parfois sombre et triste...

audeterrienne 22/02/2017 08:52

Super texte, bravo !

emma 20/02/2017 15:52

blanc et noir, une façon artistique de rendre hommage à la luminosité des demoiselles sur le pont

Pascal 20/02/2017 12:15

Un pont
entre deux rives,
entre deux tableaux,
entre lumière et nuit
entre deux vie
et finalement entre toi et nous ;-)

jill bill 20/02/2017 12:03

Deux mondes en effet, l'insouciance d'un beau jour et puis celle d'un môme qui doit survivre...

Loïc Roussain 20/02/2017 11:18

Même si l'évocation de l'enfant est troublante et "casse la baraque", j'aime ce joli contraste entre deux mondes étrangers l'un à l'autre.

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos