Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 12:19

sujet semaine 08/2017 - clic

Il faisait beau ce matin-là, un groupe de personnes se trouvait sur le pont. Pendant que des hommes en noir, accoudés à la rambarde, regardaient la rivière qui coulait sous leurs pieds, les femmes vêtues élégamment discutaient entre elles.

 

Soudain un cri au loin !

 

L'une d'elles se retourna d'un coup et aperçut un homme terrorisé qui se tenait les oreilles et qui s'approchait du groupe. Comme une contagion, la peur emplit tout le corps de la jeune femme qui s'enfuit en courant laissant tous les autres médusés derrière elle.

 

A ce jour personne ne sait ce qu'il advint d'elle ni même de l'homme au cri quant aux personnes du groupe, après des recherches infructueuses de la jeune femme, ils rentrèrent chacun chez soi et ne remirent plus jamais les pieds sur le pont.

 

 

Aimela

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

La Licorne 22/02/2017 20:31

Deux disparus...
qu'on réclame à corps et à cris ?

Mony 22/02/2017 19:04

Mystérieux et en même temps une petite partie du voile posé sur l'inspiration de Munch s'est levée :)

Marité 22/02/2017 14:24

Très mystérieux et la scène du pont est bien rendue.

chloé 21/02/2017 14:10

Angoisse quand tu nous tiens!

emma 21/02/2017 13:15

tu as bien résumé l'ambiance Munch

Loïc Roussain 21/02/2017 11:35

Le début d'une nouvelle, peut-être, si on enlève le dernier paragraphe !
Loïc

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos