Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 20:00

sujet semaine 10/2017 - clic

L'interphone sonna. Quand elle eut reconnu la voix, elle serra les mâchoires.

Non. Rien. Pas un mot. Elle ne dirait rien.

Tout devenait plus clair à mesure que le monologue se déroulait.
Finis les sous-entendus.

Une immense douleur la transperça.
Déception ? Tristesse ? Honte de ne pas avoir compris plu tôt ?

Mais ce fut bref.

Trop tard.

Elle ne dirait rien.

Elle lâcha l'appareil. Cause toujours tu m'intéresses !

 

 

La Vieille Marmotte

Published by miletune.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Fabrice Parisy 10/03/2017 10:40

Il arrive un moment où l'on arrête de s'entêter, où l'on se dit que le mal est fait, et tellement bien fait, qu'on ne pourra plus rien réparer, alors oui, se taire est encore le meilleur moyen de décourager l'autre (me semble-t-il). Quand il n'y a plus rien à dire, il faut passer à la suite.

Jak 07/03/2017 14:05

On appelle cela foncer dans le vif du sujet☺

cloclo 07/03/2017 13:29

On peut tout supposer à partir de ce monologue intérieur. l'imagination peut alors vagabonder...c'est ce qu'il faut...

Ghislaine 06/03/2017 18:24

et va te faire pendre ailleurs avec le fil du tel lol

emma 06/03/2017 16:45

elle ne dira rien, mais la vengeance, n'est ce pas, est un plat qui demande un long mijotage...

jamadrou 06/03/2017 16:21

Un peu de honte réchauffe et donne de belles couleurs... (proverbe?)

Marité 06/03/2017 14:59

Quand il n'y a plus rien à dire
Mieux vaut laisser courir...

vegas sur sarthe 05/03/2017 22:07

Quand il n'y a plus rien à dire...

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos