Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 19:51

Sujet semaine 15/2017 - clic

Il était une fois dans un pays imaginaire, un œuf tout blanc bien installé sur un plancher. Au milieu de la nuit alors que la lune brille, un petit bruit. Toc, toc ! Il se fendille, un, deux, trois, quatre doigts apparaissent puis d'un coup c'est une main qui tombe sur le plancher. Une petite main toute rose. Le temps de reprendre ses esprits, de regarder ses doigts et aux alentours, où suis-je ? se dit-elle. Pas de réponse ! Elle avance sur le sol, un doigt après l'autre et fait ainsi le tour de la pièce. Tout est vide, rien, il n'y a rien que moi, je suis seule, peut-être que si je regardais d'où je viens, je trouverai une compagne. Aussitôt dit, aussitôt fait. Elle s'agrippe à l’œuf et plonge les cinq doigts dedans, fouille, au bout, le néant complet, mauvaise pioche aucun autre habitant dans la pièce, elle commence à se morfondre dans le coin d'un mur lorsque : Patatras ! Un œuf exactement comme le sien tombe et se casse, aussitôt une seconde main les cinq doigts en avant se redressent.

 

Main G

Ah ! Enfin, je croyais que je n'y arriverai jamais.

 

Main D

Arriver à quoi ?

 

Main G

Sortir de cette prison pourtant j'ai fait les pieds au mur, j'ai crié, je me suis débattue... impossible de sortir. Étais-tu enfermée toi aussi ?

 

Main D

Oui, J'ai gratté, il y a eu un trou et je suis sortie.

 

Main G

C'est tout ? Tu en as de la chance. Je parle, parle mais je ne me suis présentée, je suis main gauche.

 

Main D

Moi main droite viens là, approche-toi de moi.

 

Main G

Pourquoi ?

 

Main D

Viens, je te dis.

 

Main gauche s'approche de main D et se pose jusqu'à la toucher complètement

 

Main D

Serre-moi pour que l'on soit plus qu'une.

 

Main G

Cela me fait peur.

 

Main D

Peur de quoi ? Tu ne devrais pas nous sommes semblables, deux sœurs jumelles unies pour le bonheur comme pour le pire. Tu comprends, nous avons la même âme.

 

Main G

Justement, je ne veux pas d'une âme pour deux, je la veux pour moi toute seule.

 

Main D

Tu sais que c'est impossible.

 

Main G

Ah ! Tu crois...

 

Elle a lâché D, celle-ci est tombée sur le sol dans un cri de surprise et quelques secondes plus tard. G, elle aussi, s’affaisse comme une chiffe molle.

 

Main D

Tu vois, nous devons rester unies sinon, nous sommes perdues.

 

Elle rampa de nouveau vers G et l’attrapa par le poignet toute heureuse de devenir enfin une avec G. C'est enlacées qu'elles finirent leurs jours.

 

 
Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Mony 09/04/2017 17:50

A deux ont est plus fort... dit-on :)
Une petite fable originale et bien de saison !

Loïc Roussain 08/04/2017 22:22

Une originale histoire d'amour !
LOIC

jill bill 08/04/2017 21:08

Ah quand la vie va par paire.... ;-)

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos