Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 12:19

sujet semaine 19/2017 - clic

Pièces à conviction

Ou objets trouvés... (on se l'demande...)

A longueur d'année

Bazar, accumulation !

 

Et qu'est-ce qu'on a

Cette fois...

Pas de quoi saigner à blanc

Avec ce bâton, ce marcel, ce roman...

 

Eeeh, mes fins limiers...

Le crime nouveau est arrivé

Et sa caisse divers

Eté comme hiver

La chose ignoble n'a pas d'saison,

Et un coupable à mettre au violon !!

 

Finissez vos kawas

Raisner et Thielemans, avec moi...

 

La victime, un homosexuel,

La « belle »

Egorgé/e

Comme un goret...

 

Ca sent l'homophobie

A plein nez...

La concierge pas étonnée,

« Y avait du chien de faïence ici... »

 

Comment ça ma brave dame ?

Ben oui quoi, les regards...

« Lola » dérangeait, ça s'voyait

Comme dans la mare un pavé !

Paix à son âme...

Faire de sa garçonnière un lupanar

A tout l'monde ça n'plaisait,

M'sieur l'commisaire Magret...

 

Tenez, entre autres, l'amiral, un sanguin,

Savait pas « la » voir en tableau...

Alors le pôf zigoteau

Couic, j'dis ça, j'dis rien !!

 

Mouais, mouais, explicable,

X locataires, autant de coupables !

 

Au fait, commissaire...

Le grec,

Y avait un ticket avec

J'dis ça, j'dis rien, c'était son affaire... !

 

M'ouais madame Bignolle

M'ouais, une autre cage aux folles...

 

 

jill bill

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

emma 07/05/2017 19:47

Beau personnage, ce Lola, une interprétation épatante, Jill !

cathycat 07/05/2017 14:58

Bravo ! Madame Bignolle ne pouvait qu'être témoin n° 1 !...

cloclo 06/05/2017 13:49

Quelle imagination, grâce à ces quelques objets épars, on se sent transportés dans une intrigue policière compliquée et torride, en tout cas, on ne s'ennuie pas dans cet immeuble. bravo !

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net