Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 15:51

sujet semaine 21/2017 - clic

Anciennes lavandières, Louise, Soisig et Léontine ont gardé l’habitude de se retrouver tous les vendredis.  Elles aiment ainsi se réunir pour papoter, se raconter les derniers potins du coin et se remémorer ces ambiances animées où, au milieu des charivaris des marmots tout en battant le linge "on s’épouillait joyeusement en ragotant".

 

Et comme au temps des lavoirs, elles continuent à cancaner, à dénigrer tous les notables, les voisines, les bons hommes… Elles se gaussent, se moquent d’elles et des autres tout en évoquant le passé, ce travail dur, surtout l’hiver quand, manches retroussées, agenouillées toute la journée, elles devaient fracasser la glace, laver le linge dans l’eau gelée…

 

"On s’caillait souvent les miches, alors  fallait bien faire chuinter les esgourdes pour s’donner du cœur à l’ouvrage ! " 

 

Elles n’ont  rien perdu de leur verve et  leurs langues sont toujours bien pendues ! Ce qui leurs plait aux lavandières, c’ n’est pas tant la médisance mais c’est surtout de s’retrouver, de rire ensemble, d’se raconter.

 

A qui veut bien les écouter, elles ouvrent  volontiers la  boîte à secrets d’une époque où le travail certes était rude mais où on s’avait rigoler .

 

Histoires de femmes

Qui  nous livrent juste

Quelques instants de  vie.

 

 

 

Chloé

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 28/05/2017 10:03

Je ne sais pas si c'est une chance, mais petite fille j'ai été admise au lavoir et les commérages c'est vrai allaient bon train. Je me souviens moins de leurs rires. Il y en avait sans doute plus quand il n'y avait pas d'oreilles de petite fille dans les parages.

Pascal 26/05/2017 16:15

Le confort de la vie moderne simplifie la vie,
mais nous rend aussi plus en plus individualiste
Alors pour remplacer ces contacts au lavoir
nous avons maintenant les blogs ;-)

almanito 26/05/2017 15:00

Une époque où l'on ne changeait pas de linge et de vêtements pour un oui pour un non, d'ailleurs on en avait beaucoup moins que maintenant...heureusement pour les lavandières :)

jill bill 26/05/2017 07:15

Oui fallait bien se donner du coeur à l'ouvrage par tous les temps... pas vrai Mère Denis ,-)

Chloé 26/05/2017 09:22

Ah c'est ben vrai, ça Jill. !Une vedette! Lavandière pendant vingt ans tout de même!

vegas sur sarthe 25/05/2017 18:15

N'en déplaise à la mère Denis, les traditions ne se perdront pas, na !

Chloé 26/05/2017 09:35

" c'est ben vrai ça " Une "bretonne pur beurre" , lavandière pendant 20 ans! Vive la machine à laver quand même ! Lol!

Mony 25/05/2017 18:11

Une époque rude mais heureuse car celle de la jeunesse:) Avec le temps s'effacent les soucis...
Bel hommage à ces femmes, Chloé !

Chloé 26/05/2017 09:30

Oui une époque rude où on devait se satisfaire de peu! J'ai de beaux souvenirs d'enfance de cette époque qui s'achevait! Chloé

Chloé 25/05/2017 17:35

hum! savait oups!

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net