Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 16:52

sujet semaine 26/2017 - clic

Etés de mon enfance où nous baignons vaillamment dans des torrents dangereux.

J’entends encore nos rires hilares lorsque de la jetée de pierres jointes, nous larguions nos corps musclés et moites, pour nous engloutir avec la précision d’un avion en piqué, entre les deux rochers protégeant notre havre isolé, notre réserve.

Il en fallait de l’adresse ou peut être -et surtout-  de l’inconscience.

Pas de plage ni de serviette pour nous sécher, nous n’en avions pas le temps pressés que nous étions d'aller marauder les vieux pommiers abandonnés et dans le fruit véreux mordre dedans  à pleines dents.

La première giclée inondait notre bouche d’un jus amer mais revigorant, et nous étions prêts à arpenter les 4 ou 5klm qui nous séparaient de notre maison, les pieds protégés par des spartiates dont la finesse de la semelle laissait goûter la géométrie des cailloux du sentier.

Pas de nostalgie, la vie suit son chemin, cependant la chaleur aujourd’hui nous étouffe et nous submerge  via les médias, un garde-fou insensé que l’on subit malgré nous, à grand fracas d’annonces catastrophiques accompagnées de conseils infantilisants, les vieux n’ont qu’à rester au frais !

Pourtant les étés ont toujours les mêmes conditions thermiques que ceux de ma jeunesse. L’été, le moment des retrouvailles de vacances où sous un soleil de plomb on replonge en enfance, dans la piscine, avec les petits enfants.

 

Jak 

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

emma 29/06/2017 16:14

le vert paradis des souvenirs d'enfance, les tiens sont délicieux, Jak

Loïc Roussain 29/06/2017 10:18

Tous ces détails savoureux et finement évoqués me rappellent une bonne part de mon enfance, sans nostalgie comme tu le dis ...
LOIC

jill bill 28/06/2017 22:15

Oh oui Jak on avait chaud aussi hier, mon enfance à la campagne, rarement un gros orage, et combien même le soleil repartait de plus belle, le fermier était cuivré, nous aussi, quant à la maraude, chut, entre nous... ;-)

Mony 28/06/2017 20:21

Hier, aujourd'hui... les étés se suivent et se ressemblent au fil des générations. Les jeux sont différents mais le plaisir de l'eau sans cesse ravit les plus jeunes. Eau précieuse !

vegas sur sarthe 28/06/2017 19:32

J'aurais tendance à dire que rien n'est plus comme avant... mais le temps a filé et nous ne sommes plus comme avant. Belle évocation de l'enfance, Jak

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos