Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 15:08

sujet semaine 35/2017 - clic

Gilles n'avait pas à se plaindre de sa vie, il réussissait tout ce qu'il entreprenait, patron de sa boîte, les commandes s'amoncelaient sur son bureau. Marié à Isabelle, sa belle comme il l'appelait, il en était encore amoureusement après plus de quinze de mariage. Il a eu avec elle deux beaux enfants, un garçon et une fille (le choix du roi) qui faisaient toute sa fierté. Oui Gilles était heureux jusqu'à qu'il ressente une douleur persistante et continuelle au fond de son crâne. On aurait dit des milliers de coups de klaxon qui résonnaient et l'enfermaient dans une solitude sans nom.

Fatigué par ses nuits sans sommeil à se frapper la tête contre les murs, il se décida à aller consulter un médecin qui lui fit faire tous les examens possibles et imaginables et ce matin, le médecin prit toutes les précautions pour annoncer la nouvelle.

- Monsieur, vous souffrez d'une tumeur au cerveau.

- Cela se soigne ?
 
- A votre stade, malheureusement, non.
 
- Combien de temps me reste-t-il ?
 
- Je ne peux pas faire de pronostic, six mois, un an peut-être plus au meilleur des cas.
 

Gilles resta muet quelques minutes, paya le médecin puis sortit prendre sa voiture. Il s’installa au volant et partit sans but.

Depuis le matin, Gilles était resté prostré sur la plage déserte, les vacances étaient terminées et les touristes partis à leur quotidien banal. Comment dire à Belle et aux enfants l'impensable ? Comment leur expliquer que d'ici peu de temps, il partirait loin, très loin ? Des tonnes de questions, des tonnes de souvenirs lui revenaient mais comme la nuit tombait, Gilles se décida à rentrer et advienne que pourra... 

 

Aimela

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Mony 27/08/2017 08:16

Un récit à l'image de la vie, parfois souriante, souvent tracassante mais jamais indifférente...

Loïc Roussain 26/08/2017 18:04

Cette nouvelle vous tombe dessus exactement de cette façon. On en reste sidéré, dans le déni total ... Puis on met parfois longtemps à accepter ...

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos