Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2017 6 09 /09 /septembre /2017 19:58

sujet semaine 37/2017 - clic 

Arrivé devant un énorme trou de serrure, je suis là, dans l’ombre, et je « mate ».
 
Voyeur je suis.
 
Je devine là-bas le calme et la volupté, la lumière et la beauté, la langueur et le plaisir.
 
 Et je ressens comme la montée d’une douce griserie.
 
Photographier cette scène idyllique, la décrire ainsi, y prendre du plaisir, serait-il malsain ?
 
Le voyeurisme n’est-il pas qu’ivresse solitaire ?
 
Alors, je fais demi-tour et repars sur mon chemin semé de pavés  blancs.
 
 
 
Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Mony 12/09/2017 11:21

Demi-tour pour contempler encore mieux de plus haut ?

aimela 10/09/2017 10:38

Rien de malsain à décrire une scène idyllique surtout si elle ressemble à cette image

Loïc Roussain 10/09/2017 09:08

S'enivrer d'une image ... Là aussi il peut y avoir une accoutumance, et ... c'est tant mieux, cette fois !

jill bill 10/09/2017 08:29

Ah par le trou de la serrure... qu'est-ce qu'on y voit, comme chantait Trenet avec sa noix ;-)

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos