Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 18:29

sujet semaine 36/2017 - clic 

Nous jouions toute la journée.
Ô jeux charmants ! Chers entretiens !
Le soir, comme elle était l'aînée,
Elle me disait : " Père, viens !

Nous allons t'apporter ta chaise,
Conte-nous une histoire, dis ! " -
Et je voyais rayonner d'aise
Tous ces regards du paradis.

- Ah c’est bien dit, on dirait du Hugo !!

- Mais c’est du Hugo mon grand, c’est extrait des Contemplations et ça s’appelle…

- M’en fous du titre, continue, c’est trop beau !!

Alors, prodiguant les carnages,
J'inventais un conte profond
Dont je trouvais les personnages
Parmi les ombres du plafond.

 

- Plus tard je serai poète, et j’écrirai comme lui

- T’es fou ou quoi, à 4 ans, tu ne sais même pas ton alphabet…

- Attends, je ne suis pas encore entré à l’école et tu voudrais que je sache déjà mes lettres ?

- Si tu veux devenir Hugo, il faudra te presser de savoir lire et écrire. Je t’apprendrai, si tu le désires

- Tu ferais ça pour moi ? O merci Dorothée, et si on commençait tout de suite ?

- Tu ne veux pas la fin ?

- Oh si ! Lis-moi la suite !
 

Toujours, ces quatre douces têtes
Riaient, comme à cet âge on rit,
De voir d'affreux géants très-bêtes…

 

- …Vaincus par des nains pleins d'esprit.

- Mais tu sais lire, c’est incroyable. Qui t’a appris, Benjamin ?

- Ça, c’est mon secret. Dis, Dorothée, ça veut dire quoi : prodiguant les carnages ?

 

Cloclo

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Loïc Roussain 07/09/2017 09:17

Y mêler le père Hugo ... une idée de génie !

Mony 07/09/2017 09:06

Voilà un petit bien précoce mais l'entourage et la stimulation intellectuelle doivent participer à son intérêt pour le grand Hugo.

jamadrou 07/09/2017 08:24

L'art d'être grand-père ne serait-il pas de savoir raconter des histoires?

vegas sur sarthe 07/09/2017 07:00

Quel meilleur choix que Hugo pour se mettre le pied à l'étrier ?

jill bill 06/09/2017 20:00

Ah oui, cette phrase... "donner généreusement la mort"... les contes ne sont-ils point sanglants quelques fois... ;-)

LADY MARIANNE 06/09/2017 19:48

Ô souvenirs ! printemps ! aurore ! c'est une exellente idée d'insérer ce poème plein de tendresse !
j'ai apprécié - ha le Grand Hugo ! quel génie !
bonne continuation-

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos