Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 07:42

sujet semaine 37/2017 - clic 

C'est à la croisée des chemins
 
dans l'ombre des voutes cintrées
 
que nous nous sommes rencontrés
 
tu grimaçais, j'ai pris ta main.
 
 
 
Les traîtres pavés des ruelles
 
avaient blessé ton pied gracile
 
j'y ai posé l'onguent d'argile
 
louant le sort providentiel.
 
 
 
Dans tes yeux je me suis échoué
 
le zéphyr a troussé ta jupe
 
tu n'as rien fait pour le déjouer
 
 
 
ni toi ni moi n'étions dupes
 
lutter eut été inhumain
 
à notre croisée des chemins...
 
 
 

commentaires

J
Ah le zephir!
Que de soupirs!
Répondre
M
Un heureux hasard, oui, cela arrive et c'est joliment dit :)
Répondre
V
Le vent fait parfois bien les choses :)
A
Le zéphyr t'a bien inspiré pour écrire ce joli poème
Répondre
V
J'aime bien recycler des textes anciens... et les redécouvrir en même temps !
A
Tout simplement ravissant!
Répondre
V
Merci
L
Le zéphir, je crois qu'il a bon dos ! un joli petit texte léger justement comme le zéphir...
avec le sourire
Répondre
V
Bien des choses ont bon dos :)

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos