Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 19:30

sujet semaine 40/2017 - clic

Méchante. Je suis méchante, et cela depuis toute petite. Je n’y peux rien, c’est dans ma nature. Et en grandissant, ça a empiré, je suis devenue odieuse, parfois vicieuse. Je m’adapte, sans chercher à changer. Certains sont pour d’autres comme le sel de la vie. Moi, je serais plutôt leur grain de poivre, celle qui les fait tousser à en perdre le souffle et pleurer à s’y noyer. 

Je ne possède pas une once de diplomatie. A quoi me servirait de ménager tel ou tel, voire d’être simplement polie ? Je n’ai jamais non plus éprouvé la moindre jalousie pour les gentilles, ces mièvres qu’on oublie sitôt qu’on s’en éloigne. Les méchantes, par contre, on ne les oublie pas, et elles finissent toujours par revenir de leur exil, aussi loin qu’on les expédie !

Avec le temps, on dit de moi que j’enfle, c’est mon côté baryton, ma voix grossit en proportion et elle accompagne dignement mes propos, couvrant toute protestation, éclipsant toute tentative de conciliation.

Vous l’aurez compris, j’adore mettre mon nez dans les affaires des autres, dans toutes les fentes de leur existence que j’élargis à grands coups de dent féroces, sans me départir de ce sourire qui sait mettre en confiance, et ma bouche pulpeuse peut déverser sa dose de poison dans l’oreille la plus compatissante sans que nul n’en ait pleinement conscience.

Je m’enveloppe d’une aura sulfureuse, acide, caustique, létale parfois… Je passe sans me retourner sur les dégâts que j’engendre, sans état d’âme et sans émotions, froide, distante, indifférente à tout ce qui n’est pas moi.

Beaucoup ont essayé de me faire taire, mais il aurait fallu me tuer dans l’œuf, moi, la fille de Médisance et On-dit, moi qu’on nomme la Rumeur.

 

 

Galet

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

emma 05/10/2017 23:31

oups ! elle est lucide, au moins, madame la Rumeur, que le baryton pourrait nous chanter comme dans le barbier de Seville :

"C'est d'abord rumeur légère
Un petit vent rasant la Terre
Puis doucement, vous voyez calomnie
Se dresser, s'enfler, s'enfler en grandissant ....

https://www.youtube.com/watch?v=pBuY_cphSlw

Galet 06/10/2017 08:54

Oui, je crois que c'est la plus belle ode à la rumeur qu'on ait écrite ! Je ne parle pas de moi, bien sûr ! ;)

Mony 05/10/2017 22:26

Oh, oui, je la connais cette satanée rumeur que tu décris si bien !

Galet 06/10/2017 08:55

Elle ne disparaît jamais tout à fait... puisqu'il n'y a pas de fumée sans feu !

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos