Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2020 6 09 /05 /mai /2020 12:41

sujet 19/2020 - clic 

-----

 

Deux soeurs

Une Cendrillon, une coquette,

Un voisin paysan, beau gosse

Charmeur

Lui compte fleurette

Sans titre, ni carrosse...

 

La Louison s'en amuse, joueuse,

Délaissant sur la table son ouvrage,

La Lisette se tait

Observe la scène dans son coin...

L'aînée aime en secret Marcelin

Mais

Il n'a d'yeux que pour le corsage

De sa cadette, ensorceleuse...

 

Qu'a t-il à lui offrir

Que des jours de simple paysanne...

Qu'a t-il à lui offrir,

Lisette se contenterait de son amour et de son âne...

 

Elle se voit rapiécer sa veste de velours

Lui faire la soupe et le pain brunâtre,

Lui a fendre le bois pour l'âtre

Et tuer le cochon dans la cour...

 

D'un accident imbécile

Le père est mort de la fièvre

Plus d'autorité paternelle

Abuse Louison la rebelle

Pendant que la mère vend deux ou trois lièvres

A la ville...

 

Louison s'en amuse, douce euphorie...

Le riche fils de la grand terre

Le laid Clotaire

Elle mettra un jour dans son lit...

 

Marcellin...

Voulez-vous une part de fouace tiède... ? Oui, non...

Mais il ne répond rien

A trop s'user le regard sur la chaude Louison...

 

 

Le blog de jill bill

commentaires

colettedc 17/05/2020 01:24

Tout pour l'une et rien pour l'autre ...

margimond 12/05/2020 08:56

Voilà un choix bien cornélien pour ce pauvre Marcellin ! Si j'étais lui....

Lecrilibriste 11/05/2020 09:00

Belle interprétation !

Mony 10/05/2020 07:50

Sous ta plume le tableau est mis encore plus en lumière :)

vegas sur sarthe 09/05/2020 23:08

L'histoire est plaisante

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos