Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2020 2 27 /10 /octobre /2020 18:39

sujet 39/2020 - clic

-----

 

Il a levé les yeux vers le ciel, Marcel...

et il a vu le nuage.

Un gros nuage noir et imposant qui n'en finissait plus de s'enfler
et qui recouvrait peu à peu, de son ombre grandissante,
toutes les rues, toute la ville...
 
Il est resté longtemps derrière sa fenêtre à observer, Marcel.
Et à force d'attention, il a remarqué une chose :
c'est que chaque personne, dans la rue, envoyait,
sans s'en rendre compte,
une petite goutte grise dans les airs.
Toutes ces petites gouttes grises montaient, montaient...
et finissaient par s'agglomérer là-haut,
en une masse compacte et menaçante.
 
Il a encore regardé, Marcel.
Il a regardé les visages, les attitudes des passants...
Et il a compris que les petites gouttes étaient
des gouttes de tristesse, d'amertume,
de stress ou de colère...
Il a compris que c'étaient
les émotions négatives des gens
qui alimentaient le nuage
et qui lui donnaient de plus en plus d'ampleur,
de plus en plus de force.
Il a compris que si l'on ne faisait rien,
le nuage finirait par éclater
et par répandre une pluie méchante
sur toutes les têtes...sur toutes les vies.
Une pluie de malheur.
 
Alors, il a mis son béret, Marcel.
Il a mis son béret et il a pris son accordéon.
Muni de son béret et de son accordéon,
il est descendu dans la rue,
et il a joué...
Longtemps.
Longtemps.
Toute la journée.
 
Il a joué tous les morceaux de sa jeunesse,
tous les morceaux qui lui venaient,
toutes les musiques de son coeur.
Il a joué Moustaki et Brassens,
Brel, Piaf et Trenet...
Trenet surtout,
parce que c'est le plus joyeux.
 
Au début, il a joué seul...
et puis un enfant s'est arrêté...
Puis une dame et une autre encore.
Pour écouter.
Petit à petit, les notes ont envahi la rue.
Elles se sont posées un peu partout...
Sur les trottoirs, sur les toits, sur les devantures...
Elles ont commencé à danser dans les têtes
à faire fleurir des sourires...
 
Et petit à petit, au fil des heures,
il a vu les gouttes changer de couleur...
elles ont rosi...elles se sont fait plus légères...
Un rai de lumière a filtré au travers du nuage...
Les gens l'ont vu
et ont souri de plus belle...
 
A la fin de la journée,
la ville était comme transformée.
Libérée.
Le soleil était revenu.
 
Alors, il a joué un dernier morceau, Marcel.
Son préféré, qu'il avait gardé pour la fin.
 
A ce moment-là,
il a vu une colombe descendre du ciel.
Tout doucement, elle s'est posée sur son béret...
Mais il continué,
comme si de rien n'était...
 
Et puis trois autres colombes sont arrivées.
Du bout de leurs pattes, du bout de leurs ailes,
elles ont fait tinter les clochettes.
 
Il les a reconnues, Marcel.
C'étaient les clochettes de la paix.
 
 
Le blog de La Licorne

commentaires

Lecrilibriste 29/10/2020 18:41

Heureusement qu'il y a quelques Marcel dans notre monde tourmenté d'aujourd'hui pour nous redonner du punch

La Licorne 31/10/2020 23:36

Il y en a plein...
ils nous redonnent le sourire !

L'Entille 29/10/2020 15:30

Il est passé où Marcel? Parce que là, c'est pas pour dire mais on aurait bien besoin de lui, ne serait-ce que pour donner l'impulsion .........

La Licorne 31/10/2020 23:35

Il arrive, il arrive...
il est en train de descendre l'escalier... ;-)

La Licorne 29/10/2020 09:39

Merci...

Et si vous voulez écouter les morceaux "pour de vrai", :-), c'est ici :
https://filigrane1234.blogspot.com/2020/10/le-nuage.html

colettedc 28/10/2020 19:34

Comme c'est BON ! Mille bravos !!!

La Licorne 31/10/2020 23:38

La photo proposée donnait envie d'écrire quelque chose de positif !

laura vanel-coytte 28/10/2020 11:19

un bel air

La Licorne 31/10/2020 23:37

Et même plusieurs airs... ;-)

K 28/10/2020 10:50

Un bel arc-en-ciel !

La Licorne 31/10/2020 23:36

Le soleil à travers la pluie...

Mony 27/10/2020 21:13

Il en faudrait plus de Marcel et d'accordéons pour faire revenir le soleil dans nos vies en ces temps moroses.

La Licorne 28/10/2020 10:27

On peut tous être un Marcel, je crois...même sans accordéon... :-)

chatondaniel 27/10/2020 18:52

Beau poème de la licorne qui n'est pas de son temps mis à laquelle il rêve ! Bonne soirée. Daniel

La Licorne 28/10/2020 10:27

Et un rêve de Licorne, c'est un beau rêve !
Il paraît que parfois, on en croise même une "pour de vrai" ... ;-))

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos