Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2021 1 18 /01 /janvier /2021 21:56

sujet 03/2021 - clic

-----

 

Comme les étages d’un immeuble

Par sa hauteur accessible ;

Comme des portées de musique

D’un auteur classique,

L’imagination tourne à cent à l’heure,

Comme l’esprit d’un bachoteur.

 

Comme les étages d’une fusée,

De la hauteur, il ne faut pas abuser.

L’objectif est de monter très haut

Pour combler les idéaux.

Superposition de bord de mer,

Une véritable chimère.

 

Montage d’une autre époque,

Ensemble un peu loufoque

Vêtements de jadis,

Avec peu d’indices.

C’est le temps de son auteur,

De bizarreries, accommodateur.

 

Chacun vaque à son loisir

Suivant son désir,

Assis sur un banc

Peint en blanc

Ou déambulant sur la promenade

Le long des vagues, une balade.

 

Les marcheurs, raides comme des piquets,

Dans la poche, cigarettes et briquet,

Aspirent les embruns,

Comme de véritables marins,

Sur leur bateau balloté par les vagues,

Ne pensant qu’à remonter leur drague.

Des êtres de tout âge,

Regardant le ballotage,

Des petits bateaux à voiles,

Sous une bonne étoile.

Personne ne semble parler avec son voisin

Qu’il considère zinzin.

 

 

Le blog de Chatondaniel

commentaires

Mony 21/01/2021 22:57

Un temps lointain mais une présentation pleine d'une vie suspendue à chaque étage...

Lecrilibriste 21/01/2021 10:17

Comme ...Comme ..... toutes les façons différentes d'illustrer l'image !

cloclo 19/01/2021 12:23

Une belle interprétation de l'image, à la fois visuelle et intérieure...

Josette 19/01/2021 11:00

je pense aux films de jacques Tati

jill bill 18/01/2021 22:27

... je disais donc, c'est d'un calme plat sur la digue... on entendrait une mouche voler !

jill bill 18/01/2021 22:25

C'est un c

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos