Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 18:48

sujet 02/2021 - clic

-----

 

Les gloires du soleil couchant l’atteignaient comme une auréole sur la tête d’un saint. Pourtant, armé de son Leïca zoom, il n’avait que faire d’un espoir de paradis. Il était venu chercher des images sensibles et époustouflantes, dignes des plus grands photographes. Il arpentait la côte sans voir plus loin que le bout de ses chaussures. Il cherchait la petite bête, la minuscule trace de vie dans le sillon creusé par les pas des promeneurs, des spectateurs aussi, des amants, des solitaires, des teuffeurs, des allumeurs de feu sur la plage, des gratteurs de guitare, des souffleurs de fumée, des buveurs de lune, des attrapeurs de rêves, des guetteurs de signes, enfin tout un monde qui ne durait que l’espace du moment où il passait sur cette ribine.

Lorsqu’il eut enfin trouvé les empreintes d’un ver se tortillant sur le sable, il s’agenouilla, fit la mise au point, appuya sur le déclencheur rafale pour ne pas en perdre une miette.

La nuit tombait, je l’ai déjà dit. Les derniers rayons du soleil rasant le sable donnaient une sensation de fin des temps à cette trace zigzagante. Le dernier presque survivant après la bombe pour quelques secondes encore. Et puis, lorsqu’il visionna les images rarissimes enregistrées sur sa carte mémoire, il fut si content, si exceptionnellement heureux qu’il fit un entrechat, un ciseau avec ses jambes et brusquement dévala la falaise au-dessous de lui. Heureusement, il eut la présence d’esprit de ré appuyer sur le mode rafale.

C’est ainsi que la police pu déterminer avec précision l’heure et les causes de sa mort et que sa veuve hérita d’un travail inédit et de très belle facture que les galeristes s’arrachèrent.

 

L'Entille

commentaires

Lecrilibriste 15/01/2021 09:31

A force de chercher la petite bête, hélas, on la trouve !

vegas sur sarthe 15/01/2021 08:49

un entrechat pour l'homme, un grand pas pour l'humanité

Mony 14/01/2021 20:12

Une conscience professionnelle jusqu'à l'inconscience définitive au pied d'une falaise brrr...

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos