Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2021 1 10 /05 /mai /2021 12:28

sujet 13/2021 - clic

-----

 

« Bras dessus, bras dessous

Bras dessous joue contre joue »

 

- Tu crois qu’on peut encore la chanter ?

Allez ! Arrête de me faire du pied !

 

- C’est que je me souviens de nos amours

« Quand on s’ bécotait sur les bancs publics

En s’foutant pas mal des regards obliques »

 

- Après la manif des anarchiques ?

 

 - Oui, c’était tell’ment anarchique

Que l’on s’est sauvés, pour se retrouver

sur le banc public

qui était en bois et pas en plastique.

 

- Si on n’avait acheté des fauteuils en osier

Au lieu de se précipiter sur ceux en plastique

le coup de foudre nous aurait épargnés

Regarde à quoi ils ressemblent, ils ont fondu.

Et nous aussi ! On est grillés !

 

- Oui, pendant que tu me faisais du pied 

Et que tu me tenais pas le cou !

Bras dessus tout courbatu

Bras dessous, joue contre joue.

 

- Tu crois qu’ils vont les garder ainsi  les fauteuils ?

 

- Non, ils vont les mettre à la déchèterie.

 

- Peut-être que le petit va trouver une astuce.

 

- En design pour les recycler, tu crois, et les vendre aux puces ?

 

- Ça se pourrait

Il a toujours d’étranges idées que l’on n’aurait pas.

 

- Mais tu pars, où tu vas ?

 

- Frapper à la porte du Paradis.

 

- Non ! moi je rode encore un peu par ici !

 

- Alors ciao l’ami ! A une autre vie !

 

- Oh non ! s’il te plaît !  ne pars pas, attends- moi, attends-moi, attends moi, j’te dis !

Ne me laisse pas ! Je te suis !

 

Le blog de Lecrilibriste

commentaires

colettedc 15/05/2021 22:24

Tout à fait SUPER !!!

jill bill 14/05/2021 15:19

Quand on donne la parole aux objets ,-) on en aurait pitié de les abandonnner à la déchèterie... ,-)

laura vanel-coytte 14/05/2021 14:22

merci pour pour toutes ces découvertes: l'alalmbic chez toi, je ne sais où
et cette chanson

almanito 14/05/2021 14:03

Tout en chansons, très sympa :)

Mony 10/05/2021 19:01

Inséparables jusqu'au bout ! Et voilà que je me mets à fredonner la version des Compagnons de la chanson, inséparables eux-aussi. Tout une époque !

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos