Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2021 2 22 /06 /juin /2021 15:56

sujet 19/2021 - clic

-----

 
Hydrangeas :
étrange idée
ce beau massif
planté à six
dans le massif
de mes années…
 
Pleure pas Hortense
ne te prends pas le chou
je te le jure : nulle prison n’est pour toi !
On ne te mettra pas en pot
tes têtes ébouriffées y tiendraient trop de place
et tes pulsions exubérantes
en subiraient le choc…
 
Pleure pas Hortense
ta place n’est pas au cimetière
même si l’on te met en terre
ce sera terre de bruyère
où l’on t’admirera
t’encensera
le temps de quelques décennies
et où tes voisines moins belles
se disputeront tes ombelles
et ta surprenante longévité…
 
Hydrangea, fleur qui  soupire
au diapason de mes vieux rires
ici se recomposent
et au profond de moi revivent
tous les parfums
tous les soleils
tous les échos
toutes les voix chuchotées de l’enfance
ses jeux et ses espiègleries
tant de parterres et de fragrances
vivants bouquets de nos jeunesses
jamais, O non jamais oubliés.
 
Vosges natales végétales  :
 
libre de mes terres idéales
tout enivrée de vos pétales
et imprégnée de vos senteurs
de mes lointains roulés en boule
de mes retraits loin de la foule
émotion des anciens regards
qui encore aujourd’hui s’attardent
sur la ligne à peine estompée
d’un temps qui nous restera bleu.
 
Faut dire qu’sa fille
La belle Hortense
Elle sait danser depuis qu’elle a quinze ans…
 
(refrain populaire d’autrefois)
 
                                
  Le blog de CLOCLO                             

commentaires

Lancolie 23/06/2021 12:03

Poétique sur toute la ligne... des Vosges, et de tous ces ailleurs que nous donne le rêve.
Avec une progression sensible du ton badin et familier vers cet horizon bleu (comme l'hortensia...) presque mélancolique, des sentiments plus personnels !

lecrilibriste 23/06/2021 10:25

j'aime beaucoup et particulièrement
"émotion des anciens regards
qui encore aujourd’hui s’attardent
sur la ligne à peine estompée
d’un temps qui nous restera bleu."

Galet 22/06/2021 21:07

"Il est, dans ma mémoire, comme un vieil air"... Au-delà de la ligne bleue...des hortensias !

cloclo 22/06/2021 21:31

Le jardin de ma grand-mère dans les Vosges était rempli d'hortensias ainsi que la plupart des jardins. Ils se plaisent bien là-bas. Il y en a beaucoup en Bretagne aussi...)

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos