Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2021 6 04 /09 /septembre /2021 16:10

sujet 25/2021 - clic 

-----

 

Il lui en fallut de la patience et du courage

Pour se faire coiffer selon une scénographie

Digne des plus grands maîtres du paysage

Doublés de connaisseurs de l’entomologie.

 

Pendant les longues heures passées au salon

Elle se récitait « Les papillons » de Gérard de Nerval

Qui lui avait donné  le goût de la poésie d’observation

De la nature qui se produisait là en festival.

 

Pour s’occuper les yeux, elle tournait les pages

D’un  beau livre, une anthologie de peinture

De papillons en paysage, portrait  ou nature morte

Il y avait par Pisanello une « princesse de la maison d’Este »

 

Environnée de papillons, le « Jupiter » de Dosso Dossi

Peignait devant Mercure et Vertu des lépidoptères.

Elle revoyait  dans son cœur le «Jardin des délices » inouï

De Bosch qui y plaçait des créatures de Dieu et du Diable.

 

Dans son paysage d’âme de papillon, elle avait une place

Pour les poèmes d’Alphonse de Lamartine, le musée des Papillons

De Saint-Quentin dans l’Aisne, jolie ville picarde

Elle n’oubliait pas non plus la bise de Maurice Carême en forme de papillon.

 

 

Le blog de Laura Vanel-Coytte

commentaires

C
C'est super, Laura !!!
Répondre
L
il faudrait que je retrouve ça
Répondre
M
Un florilège de papillons ! Il ne manque qu'une image de la coiffure de la narratrice :)
Répondre

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos