Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 20:31
*
IL est magnifique ce tableau coloré
Ce marché est-il situé ?
Sait-on s'il est de Valenciennes
Où de Nice?
La scène aurait pu être prise n'importe où
Avec son donjon
Qui pourrait être
Un minaret
En y mettant une petite différence.
Alors nous pourrions être
De l'autre côté du Rhin,
Dans une ville du Maghreb
De l'autre côté de la méditerranée
Et là les légumes seraient
Différents
Il y aurait des patates douces
au lieu de nos Belles de Fontenay
et de la menthe au lieu de persil plat
Les couleurs, la chaleur
Et les appels de ceux qui arrangent le foule
Sont mêmes
L'ambiance est chaude
Comme là bas..
Si les marchés sont semblables
Sous toutes les latitudes
Les humains
eux aussi se ressemblent.
Ce ne sont pas les frontières
Qui font changer le peuple
Mais les magnats
Pour leurs bénéfices
Les politiques qui calculent
Afin que leurs noms
Restent
Pour la postérité
Pour la gloire
Mais l'humain
N'a pas besoin de tous ces falbalas
Ce qu'il souhaite
C'est avoir la possibilité de manger
D'avoir suffisamment d'argent pour régler ses envies
De profiter du soleil
et de la beauté de la nature.
Un retour plus simple
Doit être fait
Avant un grand soir..
Saurons nous être raisonnable !

Mamzelle Jeanne

commentaires

Q
<br /> Ce poème vagabonde de marchés en considérations humaines, je l'ai lu avec plaisir. Sinon, Valenciennes j'y ai un peu habité, je ne me rappelle pas autant de soleil ! :-)<br />
Répondre
M
<br /> Merci à vous toutes pour vos commentaires chaleureux.<br /> Que cette soirée soit belle !<br /> Amities<br />
Répondre
C
<br /> J'aime beaucoup la direction que prend ce texte et la réflexion qu'il inspire en restant sous forme de questionnement. Chloé<br />
Répondre
J
<br /> Ah, moi aussi, j'avais pensé à un minaret !<br /> <br /> <br /> J'aime lire tes vers qui coulent comme des pensées partagées lors d'une petite conversation intime entre amis. Cela me plaît beaucoup !<br /> <br /> <br /> Merci !<br />
Répondre
J
<br /> aïe !!! que je le perçoiSSSSSSSSSSSSSSSS.<br /> <br /> <br /> Je devrais toujours me relire avant de cliquer sur publier le commentaire <br />
Répondre
J
<br /> Avec ce petit problème technique je n'ai même pas dit toue mon admiration pour ce poème et cette profession de foi militante, du moins c'est ainsi que je le perçoit<br />
Répondre
J
<br /> Ce n'est pas la même Jeanne. Peut-être Mzelle Jeanne ?<br />
Répondre
M
<br /> Un bel appel pour un retour vers l'humain...<br />
Répondre
S
<br /> Quel que soit l'endroit un marché à toujours une saveur particulière. J'aime.<br />
Répondre
M
<br /> Les marchés et leur ambiance intemporelle, les magouilles économiques inévitables, tout est bien évoqué!<br />
Répondre
P
<br /> Quand on sait où c’est, on perd le charme de l’imagination. Ha, triste réalité terre à terre.<br />
Répondre
M
<br /> Bonjour Jeanne,<br /> <br /> <br /> Pour répondre à ta question dans ton superbe poème, il s'agit d'un des Marchés d'Aix en provence. Je dis un car, à mon avis, il y en a plusieurs.<br /> <br /> <br /> Cette scène est dans une rue faisant communiquer la place aux herbes ( place de l'ancienne poste) et la place de la mairie ( dont on peut apercevoir les drapeaux). Cette place est un immense<br /> marché aux fleurs. Fabuleux en fin de printemps. C'est extraordinaire. Quant à la place aux herbes, là sont proposés fruits et légumes, des oeufs, des herbes condimentaires, quelques fleurs..<br /> <br /> <br />  Il y a encore deux autres places : celle de l'église de la Madeleine: énorme marché de fruits et légumes mais aussi de gâteaux, de charcuteries, de pains bio ou autres, fromages... et à<br /> côté, sur la place du palais de justice, on trouve les faîences, les chaussures, livres, tapis, vêtements, sacs,etc... Les rues autour du palais de justice sont encombrées de marchands également.<br /> Le samedi, c'est ENORME!<br /> <br /> <br /> J'ai apprécié cette description ensoleillée de ces marchés que j'aime ;  et en même temps cette touche d'humanité qui questionne, interpelle , poussant loin la réflexion.<br /> <br /> <br /> Bravo<br /> <br /> <br /> Je reviendrai plus tard lire les autres participations<br /> <br /> <br /> Bonne journée<br /> <br /> <br /> Martine<br />
Répondre
V
<br /> Marchés de tous pays, donnez la vie (ça pourrait être du Macias).<br /> <br /> <br /> Un tableau qui inspire la gaieté et l'espoir malgré un couplet sérieux... Merci Jeanne<br />
Répondre
J
<br /> Bonsoir Jeanne ! D'ici ou de là-bas chacun devrait avoir un emploi, un toit, des petits pois dans sa vie.... sa place sous le même soleil !!! Bises de jill <br />
Répondre

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos