Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 18:53

 

Filémon, souviens-t-en naguère,

Devant un certain nouveau-né,

A murmuré à sa bergère

- Je veux avec toi pouponner.

Elle a pris son plus beau sourire

Pour éclairer son doux visage

Et lui dit - c'est avec plaisir

Qu'une naissance j'envisage.

D'ici quelques brèves semaines,

Tu verras bien dessous mon sein

S'arrondir enfin ma bedaine ;

C'est maintenant plus qu'un dessein.

Inutile de les espérer

Ni dans les choux ni dans les roses :

Dans mon giron elle est nichée,

D'ici neuf mois sera éclose.

- Elle ? le brave berger murmura !

- Certes, je n'en sais rien encore ...

Bénie des dieux, Théodora,

Sinon Il sera Théodore.

 

Jeanne

 

commentaires

C
<br /> Un texte tout en douceur et en tendresse pour une petite Théodora ou un petit Théodore à venir qui d'amour ne manquera pas! Joli moment passé à te lire. Chloé<br />
Répondre
E
<br /> joli et délicat, Théodora, Désirée, Aimée...<br />
Répondre
J
<br /> Bnsoir Jeanne !  C'est doux c'est tendre comme de la laine de brebis.... <br />
Répondre

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos