Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 11:18
Un silence en boucles d'or.   Jamadrou

semaine 19/2016 - clic

 

Quand je vois des objets par trois :

Trois bols trois cuillères trois chaises trois tables trois lits trois paires de bottes…

j’ai toujours l’impression de  voir arriver du fond des bois trois vieux amis.

Rémanence rémanence

Ainsi va la danse des émotions, ainsi s’aimante à jamais sur un cœur,  l’enfance.

Phénomène étrange qui, pour moi,  fait de cette «  trinité » un moment de grâce.

Me voici à nouveau petite coquine d’à peine l’âge de raison

Et je désobéis gentiment, à ma façon.

Je m’approche d’une toute petite maison où justement, je vais entrer sans façon !

Petite curieuse, à qui crois-tu que ces trois paires de bottes appartiennent ?

Un coup de vent balaie mes boucles dorées ainsi que mes idées d’enfants.

Mais oui au fait, à qui appartiennent ces trois paires de bottes, prêtes à partir et barrant l’entrée ?

J’enjambe les bottes, je tourne le loquet, la porte s’ouvre.

Trois chaises autour d’une table et sur la table une enveloppe :

« Pour toi qui est  entré »

 

« Si tu es entré c’est que tu es curieux et que tu as toujours une âme d’enfant.

Alors va au fond du bois tu trouveras un grand chêne sous ce chêne tous les 3 du mois, à 3h de l’après midi (15h pour les grands !)  nous serons là pour  une balade  contée.

Marche aujourd’hui, marche demain, c’est en marchant qu’on fait du chemin !

Les prés, les bois sont si beaux, crois moi.

Prends ton  temps et marche lentement. Derrière chaque arbre, chaque brin d’herbe se cache une histoire. Sur les sentiers, dans les sous-bois, les fées, bergers et princesses, trolls et korrigans,  trois ours et boucle d’or ont laissé l’empreinte de leurs pas. Chut ! Le loup et le renard aussi sont passés par là… Silence. Peut-être aurons-nous la chance de trouver  l'or sous le chêne de ces bois.

Le silence est d’or, tu le sais alors ouvre bien les yeux et les oreilles et viens sous le grand chêne pour écouter trois énergumènes qui avec presque rien, juste avec leurs mots, t’emmèneront dans le pays des légendes et des contes de fée pour une balade contée au cœur de la forêt.

Cette forêt que tu crois connaître mais qui cache en son cœur tant de mystères ! »

 

J’ai  replacé la lettre dans l’enveloppe que j’ai déposée au centre de la table puis doucement je suis sortie,  j’ai refermé la porte, noté ce prochain rendez-vous sur mon agenda ainsi que le numéro de téléphone qui était inscrit au bas de la lettre.

Un silence en boucles d'or.   Jamadrou

Je suis repartie en sifflotant certaine de rencontrer Boucle d’Or et les trois ours sur mon chemin de retour.

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 14:33
Plein les bottes.   Aimela

semaine 19/2016 - clic

 
On en a plein les bottes de sauter dans les coins d'eau juste pour asperger le badaud en promenade.
On en a plein les bottes de nous enfoncer dans la neige les jours d'hiver tout ça pour dépanner le quidam en chaussures cirées.
On en a plein les bottes de marcher dans le fumier et autres bouses dans les champs afin que les propriétaires puissent garder leurs chaussettes au propre.
 
On en a tellement marre que nous faisons grève depuis un mois, impossible aux proprios de nous chausser, impossible aussi pour eux de sortir par la porte d'entrée, on tient le piquet et tant pis pour eux. Ils n'avaient qu'à nous écouter nous au lieu de leur rémanence à la noix. On n'en a rien à cirer de leurs sensations, on veut à notre tour, le plaisir de marcher dans les rues propres, on veut visiter les musées, les châteaux et toutes les belles choses que voient les citadins.
 
 - Ils sont partis.
 - Qui ça ?
 - Les propriétaires, ils sont partis.
 - Ils n'ont pas pu le faire, on bloque la porte.
 - Ils sont passés par derrière avec des valises.
 - Ils nous ont laissés tout seuls ?
 - Ben oui quoi, ils en ont eu plein les bottes eux aussi de notre grève, ils ont mis les voiles avec des belles chaussures en cuir.
 - Que va t-on devenir ?
 - Je ne sais pas et je m'en moque, il fait beau.

 
Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 12:16
Notre roman...   Jill Bill

semaine 19/2016 - clic

 

Papa maman
Les bottes et moi
En mode rémanence
Dans notre coin d'pays,
Ciel d'étain qui nous abreuve,
Qu'elles restent sur le seuil
Comme en grand deuil
D'anciennes veuves,
Chez nous la pluie
Est à la présidence
Plus ni chaud ni froid
Cela nous fait, c'est notre roman !


Papa maman
Les bottes et moi
Depuis tout petit
On se les chausse
Les épaules on hausse
Lorsqu'un soulier verni
De cousin citadin, narquois,
Se gausse de nous, paysans !

 

 

jill bill

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 11:00

---

Sujet semaine 19/2016

Source image - clic 

 

LE MOT A PLACER EST : REMANENCE

 

-------------------

 

Bonne promenade,

 

Mil et une

Published by miletune.over-blog.com - dans les sujets
commenter cet article
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 18:32
Ego-jugaison.   Clémence

sujet semaine 18/2016 - clic

 

Je me like

Tu te likes

Il se like

Nous nous likons

Vous vous likez

Ils se likent…

 

Oh ! Vanité des vanités !

Parlez-moi d'moi
Y a qu'ça qui m'intéresse

 

Accro ou  addict

Au  diktat des like

J'obéis


Oh ! Vacuité des vacuités…

Ce que les méchants vous ont fait baver
Entre nous tous vos problèmes m'agacent


Mais, quand reviendra le temps ?

Le temps des moi et toi,

Des toi et il

Des il et elle

Des nous et vous

Des vous et eux ?

 

Il est grand temps maintenant de nous taire
De nous embrasser
De secouer nos puces

 

Viens, écoute ces mots qui vibrent
Sur les murs du mois de mai
Ils nous disent la certitude
Que tout peut changer un jour

 

Parlez-moi d'moi – Jeanne Moreau - clic

Le temps de vivre – Georges Moustaki - clic

 

 

Clémence

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 16:45
Au pied Ego !   Jeanne Fadosi

sujet semaine 18/2016 - clic

 

Mais pourquoi l'as-tu appelé Ego ta klebs ! Chaque fois que je l'appelle, elle fout le camp ! Et pour couronner le tout, elle a l'air de plaire au klebs du Blaireau. Il ne manquait plus que ça ! Tu ne viendras pas te plaindre quand, ni vu ni connu, il en sera fini de son état de vacuité !
- Levé du mauvais pied le garde-champêtre ? T'inquiète ! je t'en garderai un de petiot de ma Ego et tu pourras l'appeler parsdonc. Tu prendras quoi ce midi ? Des pieds panés ou de la tête de veau ?
- Tu n'aurais pas plutôt de la fesse de bique d'hier. J'aime !
- Il m'en reste ! et je te garantis que c'est encore meilleur quand on le mange froid.

clin d'oeil : j'en conviens les jeunots ne connaissent sans doute pas ce film d'anthologie "Ni vu, ni connu", sorti en 1957, année où le public de cinéma découvrait le talent de comique de Louis de Funès.
clic

 

 

Jeanne Fadosi

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 18:36
En parlant d'ego...   Emma

sujet semaine 18/2016 - clic

      

     En parlant d'ego, j'en ai ramassé un dans le caniveau, un tout petit, tout moche, ratatiné.

Il pleurnichait !

-"je suis une merde" ...et il tambourinait son crâne chenu avec ses petits bras maigrichons...

- "je suis un ver de terre, une chiure de mouche...".

Pris de pitié, je l'ai égoutté un peu sur un kleenex que j'avais dans ma poche.

 

J'ai toujours des kleenex sur moi. J'ai toujours ce qu'il faut en toute occasion, je suis un type précautionneux et prévoyant.  Un kleenex, ça peut changer votre destin, vous pouvez avoir à éponger les larmes d'une jeune femme qui pleure sur un banc public, nettoyer la trace d'un pigeon sur la chaussure de Bill Gates, et ensuite, ah ensuite, qui sait, il peut s'en passer des choses !

 

Bref, le misérable ego que j'ai ramassé, devant la station Ecole militaire, j'aurais peut-être mieux fait de le laisser là.

Mais ça n'aurait pas été charitable. Or je suis un type charitable : je laisse mes fringues usées à Emmaüs, et je donne le bras à ma vieille voisine lorsqu'elle m'invite à prendre un pastis au « petit bouchon".

 

Il dégoulinait de reconnaissance :

- "merci monsieur, vous êtes un prince !"

Faut pas exagérer !

D'accord, je reconnais que j'ai de l'allure : sans me vanter, depuis James Dean, il n'y en a pas beaucoup qui peuvent comme moi  porter le t-shirt en maille filet avec un cuir clouté.

Y' en a qui disent : "ouais, ça fait village people, ouais, c'est vintage"… C'est parce qu'ils ne PEUVENT pas en faire autant. Il faut avoir de la personnalité ! Soit ils ont des muscles en papier mâché, ce qui n'est pas mon cas, (je le dis simplement, parce que je suis nature), soit ils n'osent pas, parce qu'ils sont complexés,  parce qu'ils ont un faible ego.

Dieu soit loué, le mien est tout ce qu'il y a d'épanoui, parce que je pratique le culturisme, le naturisme, l'épicurisme et l'échangisme. Mais pour l'instant je n'ai pas grand-chose à échanger, à part ma guitare contre une mobylette.

 

- le nombrilisme.

 

- Qui a dit "le nombrilisme ? " j'ai bien entendu le nombrilisme, là. Dis donc, c'est toi, petit ego misérabiliste, tout desséché dans mon kleenex, qui te permet de lancer des vannes ? Non mais, tu t'es vu ? Avec ta tête chenue et tes bras maigrichons ? Avec ta minuscule queue de pie et ton petit noeud pap, on dirait un cloporte écrasé.

Ou un énarque.

Quoi, t'en es un ? Allons, pas à moi, on ne me la fait pas, tu ne vas pas me dire que t'as fait l'ENA, toi ? Tu sais ce que c'est, un ego d'Enarque ? Oui monsieur, c'est ENORME, c'est pour ça qu'on dit En-arque, comme én-orme.

Sans rire, t'en es un ?  Que t'est-il arrivé ?

 

Ben oui, je suis un type sensible et pas rancunier !  Cet avorton m'a traité de nombriliste, et je lui pardonne sa jalousie. Bien normal après tout, c'est sûr que quand il me voit à côté de lui...

 

- Alors comme ça t'as fait l'ENA ? Raconte !

 

Je nous ai installés sur un banc, le kleenex à côté de moi avec le petit ego dessus qui commence à retrouver quelques couleurs, me semble-t-il.

Il a repris :

- Je suis même  ministre.

OK, je te l'accorde, question ego, au départ, on est blindé.

Mais si tu savais le nombre de lettres et messages d'insultes qu'on récolte chaque jour !!!

Pas question de flancher!

Alors nous avons un cabinet spécial "souteneurs d'égos". Les gars sont chargés d'inonder en continu  médias et réseaux sociaux de commentaires louangeurs à notre sujet, trafiquer nos chiffres de popularité et de liker liker à pleins jets tout ce qu'on peut dire ou faire, ou ce qu'on nous fait dire ou faire !

Pour le jogging du dimanche matin devant les journalistes, nous avons tous le baladeur officiel. Tu crois peut être que c'est de la musique qu'on entend dans nos oreillettes ? Pas du tout ! C'est un programme spécial "flatteur d'ego", au cas où quelques-uns faibliraient par overdose de manifs et de sondages.

Une voix d'aéroport, tu  sais, une martienne sexy, te susurre : "Jean-Georges, tu es le plus beau, Jean-Georges tu es merveilleux, Jean-Georges, tu es si intelligent, si brillant".... En fait c'est personnalisé,  moi je m'appelle Jean-Georges, mais si tu t'appelles  Pierre-Guy ou Norbert il te dit ...

 

- Eh, abrège, tu vas pas nous citer tout le gouvernement ! Et alors, c'est plutôt chouette ce truc, moi je n'en ai pas besoin, mais ça ne doit pas être désagréable...

 

- en effet, mais dimanche dernier,  je courais sur les planches avec mes gardes du corps, je branche mon baladeur, et,  quelle horreur, un stupide appariteur avait mélangé les appareils !

Alors j'entends : " Charles-Edouard, tu es le plus beau, Charles-Edouard tu es le plus doué...."

Et Charles-Edouard, c'est mon pire ennemi ! Le roi des cons, oui voilà ce qu'il est ! Et comme on était partis pour un circuit avec paparazzi embusqués dans tous les coins, pas moyen d'échapper à ça !

Pendant une heure !

Le stress a été si violent sur mon ego que  je me suis senti rapetisser rapetisser, et au moment de partir pour la réception de l'émir du Kiboustan, pschittttttttt, je me suis dégonflé d'un coup, et j'ai glissé dans le caniveau...

 

- Pauvre vieux, mais dis-moi, tes collègues, ils ont dû aussi avoir des baladeurs inversés ?

   

C'est alors que je vois, dans le kiosque qui nous fait face, les grands titres des journaux :

 

DISSOLUTION  DU  GOUVERNEMENT !

 

 

Emma

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 18:30
Placebo.   Jak

sujet semaine 18/2016 - clic

 

Mais quel est ce malin plaisir à étaler nos secrets nauséabonds  ou supportables sur face de bouc.

Quand Ma grand-mère se rendait à confesse, elle étalait ses petitesses, mesquineries, turpitudes,  et autres pêchers véniels, dans un confessionnal. Il y avait des grilles hypocrites pour séparer le confesseur de sa pècheresse et  une fois le tout bien dévoilé, la page était tournée, rien ne restait…. C‘était confidentiel

D’autres ont recours à un psy, mais là aussi ça reste dans la discrétion, le remue-ménage y est parfois violent, mais il réconforte très souvent le patient

Sur FB cet étalage permet  à tout prix être reconnu,  connu. Mais l’individu reste cependant un grand anonyme pour la plupart des zieuteurs.

On ne peut nommer cet étalage vacuité, car il est loin d’être vide d’images et paroles souvent vaines  et qui  n’intéressent en réalité que l’auteur, mais son égo est satisfait, surtout si les commentaires sont rassurants pour lui.

 

Cependant, étant d’une grande mansuétude j’observe que cette méthode lénifie, tout comme apaise le besoin d’un confesseur ou un psy ou tout autres croyances


Pour ma part, j’aime bien clarifier mes problèmes existentiels en me remettant en question, mais j’avoue que j’ahane plus souvent qu’à mon tour, pour trouver ma solution.

 

Jak 

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 18:27
Sur Facebook les humains sont tous ego.   AlainX

sujet semaine 18/2016 - clic

 

Autant le dire tout net, je suis content depuis que Facebook m'a installé le « tout-à-l'égo » sur mon ordinateur.
Ça me manquait. Jusque-là j'étais sceptique comme la fosse du même nom quant à mon ego. J'avais l'ego stagnant et ça finissait par générer des mauvaises odeurs. Quand il est enfermé sur lui-même, ça pue. 
Mais depuis que j'ai le « tout-à-l'égo » ça circule beaucoup mieux. Les centaines d'amis que j'ai ne cessent de m'envoyer leurs petits pouces en l'air, afin de me signifier que je suis un type absolument super, disposant de toutes les qualités que la terre pourrait porter. J'en suis convaincu. Tous ces amis me le disent sans cesse de jour en jour.
Avant je souffrais d'égo-solitude. Mais ça c'était avant. Aujourd'hui ma gamelle est largement remplie. 

Avant, la bonne femme avec laquelle je vivais me disait :  vacuité ailleurs… tout ça parce que je suis un grand amateur de whisky et de bière. Elle aussi elle me saoulait. Je l'ai larguée. Et Go ! Elle est partie…

Bon je vais vous laisser. J'ai découvert Twitter. Je prends goût aux gazouillis des oiseaux. Ils sont comme moi. Ils n'ont pas beaucoup de cervelle. Ils tapotent mais n'ont pas de caractère.

 

 

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 17:03
Pigeons volent.   Mony

sujet semaine 18/2016 - clic

 

Venez encore nombreux aider notre Papa, on compte sur vous et sur vos remorques ce samedi, 11, à 8 heures trente ! Ci-dessous, quelques photos /avant-après / des semaines précédentes.

 

Crénom, elles ont réussi, les filles ! Sont combien ces gens ? J’en connais pas beaucoup… Ah ! Mes deux poulettes chéries, elles vont me sortir de ce mauvais pas.

Enfin, mauvais, mauvais, m’ouais… moi, je me plais dans ce que le juge a nommé d’un ton pointu «vos détritus»

Détritus ? Quelques planches, un divan, des briquaillons, une belle série de ferrailles ? Quoi ? Ouais, un peu plus que cela et alors qui c’est que cela gêne ? Les voisins ? Ils se sont plaints ? Des bestioles ? M’ouais…

 

Cette troisième semaine, vingt-deux clics sur Fes’bouc, elle m’a dit Julie.

Moi, les chèvres, je les mets à paître le talus d’en face, je clique pas.

Faut vivre avec son temps, ‘Pa. C’est le moyen idéal pour trouver des bénévoles pour nous aider à déblayer ton terrain et ta grange. Ils ont tous promis de t’aider.

Ben ouais, mais mon temps à moi c’est d’accumuler tout ce que je trouve, pas de jouer sur l’ordinateur. J’ai l’impression de perdre mon âme, là, en voyant ce qui s’entasse dans les remorques à destination de la déchetterie.

 

Ah ! Mes poulettes c’est bien pour vous que j’accepte tout cela ; moi, le juge et son ultimatum je les oublierais aussi vite.  "La vacuité de votre existence" il a dit le juge. J’y crois toujours pas ! Comment cet homme avec son ego aussi large que l’arrière train de la jument à Jules peut se permettre de me juger, moi ! Vacuité, vacuité, je t’en mettrais, moi, de la vacuité, l’est pas vide mon existence !

L’a pas vu mes deux poulettes si débrouillardes, le juge !

Ouais, ma femme en a eu marre du désordre et elle m’a quitté mais mes filles sont toujours venues passer le week-end ici, au bon air de la campagne !

 

Regarde sur la tablette, Papa, tous ces pouces levés ce sont des gens qui promettent de nous aider cette après-midi encore.

Moi, quand je lève le pouce, c’est pour commander une bière au bistro chez Dédé !

Bon, c’est pas tout ça, je vais aller leur offrir à boire à ces bénévoles… volent… pigeons volent… volent mon âme, je vous dis…

 

Non, j’pleure pas ! 

 

 

Mony

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 16:48
Vacuité et violence.   Laura Vanel-Coytte

sujet semaine 18/2016 - clic

 
Comme beaucoup, j’ai voulu y être,
M’afficher sur ce mur virtuel
Comme presque tous, j’ai voulu en être
Etre aimé plus que dans la vie réelle
 
Mais si je  crois être souriante et aimable
Je crois que je ne suis pas likable
Mais si je suis plutôt bon public
Sur Facebook, il y a eu un hic
 
Un ami a dit qu’il n’irait pas à mon enterrement
Je ne comprends pas cette violence
Je ne suis pas parfaite assurément
Mais qu’ai-je fait pour mériter cette sentence ?
 
Ce n’est pas que je m’y sentais chez moi
Mais j’en suis parti en claquant la porte
En sentant dans mon dos comme un grand froid
Fait de vacuité sans fond qui m’insupporte.
 
 
Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 12:20
J mange dê likes ...   NewJay

sujet semaine 18/2016 - clic

 

Voici ma dose d’ego mon cher

Mon mets, ma drogue chère

Mon jugement perpétuel

Devant mon télécran

 

Pire que le Brother d’Orwell

Invisible et fier

Je déverse ma fièvre

Même sur les plus savants

 

Même quand je n’en connais rien

Quand j’aime bien quand même

Accepte ma voix d’expert

Surtout quand je croa connaitre

 

Qd j croa être celui ki ctrl toute la terre

J le croa car j s8 vid

C pr ça ke j mange dê likes …

 

 

NewJay

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 11:26
Construction.   Jamadrou

sujet semaine 18/2016 - clic

 

Ego existe bel et bien

Et se nourrit de ce qu’il peut

Et boit de l’eau où il veut.

Il a peur des éclats lumineux

Et disparaîtra quand la Vérité lui révèlera la lumière

Cette lumière qui a fabriqué l’ombre sur terre.

Il ne faut pas oublier de nourrir Ego

Mais point trop

Sinon il éclatera

Comme ballon de baudruche au soleil.

Ego est un bel animal de compagnie

Qui comme tous les animaux de compagnie

Ressemble à son maître.

Alors si vous le voyez seul et triste

Vite cherchez son maître 

Ego est peut-être perdu !

Le chercher ne sera pas vacuité

Croyez moi !

Son petit  fils l’attend quelque part

Pour construire en Légo

La maison de ses rêves

Et l’engin spatial qui le transportera

Dans l’espace virtuel…

 

 

Jamadrou

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 08:05
Le dimanche c'est real.   Margimond

sujet semaine 18/2016 - clic

 

Ha ! Yes, I like


Comme chaque dimanche, seul dans mon salon bien trop grand, assis devant mon bol, je verse avec délectation l'eau bouillante sur ces petits doigts qui se tordent de douleur, avant de prendre une jolie teinte rosée, pour enfin se retourner en un pop joyeux qui apporte tant d'énergie à mon égo matinal.


Le petit déjeuné consommé, un étrange sentiment de vacuité me dit que ça va être encore un sacré dimanche de merde. 

 

Margimond

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 19:31
Jeux de l'ego.   La Licorne

sujet semaine 18/2016 - clic

 

T'as vu mon nouveau look ?

300 "like" sur Facebook !

Aux doux jeux de l'ego

Chacun devient accro

Tu te construis un mur

Une façade-devanture

De selfies en selfies

T'as toujours plus d'amis...

La vitrine est jolie

Mais où s'en va la vie...?

Derrière les apparences...

Y'a comme un goût de rance

Une profonde vacuité

Qui te laisse dépité

Dis moi que je suis beau

Et que j'suis rigolo

Dis moi que je suis belle

Et remplis ma gamelle

Il t'en faut toujours plus

Sinon t'es un minus


Tant de câlins virtuels

Et pas un pote réel...

C'est la norme aujourd'hui

Tous des stars, tous sexy

Allez, change ta photo

Elle a deux jours de trop

Affiche ce que tu aimes

Et garde tes problèmes

Fignole ton image

Montre-toi à la page

Non, mais...y'a que les ploucs

Qui sont pas sur Facebook !




La Licorne

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 15:54
Une fois la pose finie.   Chloé

sujet semaine 18/2016 - clic

 

Vacuité existentielle

Que de remplir sa gamelle
D'icônes et de virtuel
En affichant sa photo
A plat ventre ou sur le dos
Tatouages recto verso
Pour mieux flatter ton ego
Mais quand la pose est finie
Que tes printemps sont partis
Que reste t-il de tes stances
Décharnées de toute substance
Si ce n'est ...Sans doute ici
Que le vide de ta vie 

 

 

Chloé

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 15:45
“Ego! Viens ici!”   Vegas sur sarthe

sujet semaine 18/2016 - clic

 
“Ego! Viens ici!”
A chaque fois que je l'appelle ainsi je lis une réprobation dans son regard qui me dit :”Pourquoi tu m'as appelé Ego ? On est tous Ego”.
C'est plus fort que moi: je suis le maître et il n'est que le chien du maître. Pourquoi ça changerait? Et si un jour ça changeait, faute d'autorité?
“Ego! Viens ici!”
Alors bien sûr il fait le contraire, il retourne à sa niche par bravade et je le surprends souvent à lever le pouce... enfin, l'ergot de sa patte; il a dû gagner encore un ami, peut-être son trois cent soixante dix huit millième ami, un chiffre qu'il corrige à tout bout de champ à l'entrée de sa niche qui est aussi son espace perso.
 
Parfois Ego repense à ses parents autrefois engoncés dans un ensemble de cadres hiérarchisés, de traditions familiales – gamelle, nonosse à moelle, toutou-à-sa-mémère – d'une place toute faite das un chenil, une région... comment ont-ils pu s'épanouir ainsi, alors qu'aujourd'hui en démocratie canine les chiens sont tous égaux mais par là-même tous invisibles.
Aujourd'hui Ego a besoin du regard des autres sur sa tablette bien calée au fond de sa niche.
 
Oui, Ego a un réseau et qui veut faire partie de la Communauté des Labradors qui votent à Droite a sa place ici: Nomd'unchiendedroite.com si ça vous tente. Il paraîtrait que depuis peu, même les chats y sont admis... les chats!
J'ignorais qu'il existait des chats qui votent à droite, peut-être la chatte de Nadine Morano?
Ego est un exhibitionniste – la Sharon Stone des réseaux canins – mais il ne veut pas être vu seulement par les autres chiens de notre quartier, ça ne lui suffit pas, Ego veut être vu par le plus grand nombre.
Il vise trente million d'amis! Comme à la télé!
Je trouve qu'il a pris la grosse tête, pour ne pas dire une tête surdimensionnée; l'autre jour il m'a menacé d'adopter un nouveau maître si je continuais à lui dire “Ego! Viens ici”... alors j'ai supprimé les points d'exclamation. Ca a l'air d'aller mieux.
 
Depuis un an qu'Ego réclamait de nouvelles réactions en plus du “j'aime” traditionnel, le oueb s'est enrichi de “ Wouah,Wouah et Grrr” plus adaptés aux sentiments des quatre pattes. Oui, les chiens ont des sentiments, des pensées, une sensibilité, une conscience quoi... et ils ont aussi un sale caractère!!
D'après lui, le “Like” viendait de Laïka, la première chienne émancipée a avoir été sacrifiée sur l'autel de la conquête spatiale soviétique; heureusement que la chienne ne s'appelait pas “Beurk” ou “Prout”.
Je ne veux pas me fâcher avec Ego pour de telles broutilles, d'autant qu'avec mes trente amis sur mon profil, je passe pour un clampin de maître parmi les chiens.
Ce qui m'étonne dans notre monde actuel hyper-technologique c'est sa vacuité, l'impression de siffler dans le vide “Ego! Viens ici!”... Personne.
 
Bon... c'est pas tout mais je dois aller lui préparer sa gamelle... une gamelle connectée qui pèse la nourriture et affiche son apport nutritionnel, le taux de protéines, fibres, matières grasses, etc.
Fini les chiens en laisse, aujourd'hui les chiens sont sans fil mais branchés...
 
 
Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 11:51
Like, like, like...   Jill Bill

sujet semaine 18/2016 - clic

 

E lle ou il
G avé de like
O r d'aujourd'hui...

Nouvelle alimentation
En ce bas monde
Branché virtuel
Quand le relationnel
A la ronde
Ne donne plus satisfaction...

Est-ce mieux
Est-ce pire,
Il y a de la vacuité
Dans chaque chose 
Du noir, du gris, du rose...
Rien ne vaut, en société,
Un contact, un vrai sourire,
Un p'tit café, yeux dans les yeux... 

 

 

jill bill

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 11:00

---

Sujet semaine 18/2016

John Holcroft - clic et clic

 

LE MOT A INCLURE EST : VACUITE

 

 

----------------

 

Bonne semaine gourmande,

 

Mil et Une 

Published by miletune.over-blog.com - dans les sujets
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 05:16
Capture.   Chloé

sujet semaine 17/2016 - clic

 

Bon pied, bel œil

 

Du photographe avisé

 

Qui connait les ficelles du métier

 

Et à l’art de vous capturer

 

Pour vous coucher

 

Au pied levé

 

Sur papier mat ou glacé 

 

 

Chloé

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos