Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 11:59
J'ai écrit au vent.   Aimela

Sujet semaine 26/2016 - clic

 

J'ai écrit au vent de ma plus belle plume tous les malheurs que j'ai eus depuis ma naissance

 

J'ai écrit au vent le mal de voir mon fils au cerveau déchiré et mon cœur de maman fracassé

 

J'ai écrit au vent, l'absence de 2 autres de mes enfants qui refusent de me voir et encore ce n'est pas tout...

 

J'ai écrit au vent qu'un seul de mes enfants m'aime mais je suis trop loin pour l'entendre

 

J'ai écrit au vent tant de choses mais faute d'un porte-voix, les feuilles se sont envolées

 

J'ai écrit et une seule réponse est arrivée

 

Tout est pérennité chez toi, ne te fais pas d'illusions, le bonheur, jamais tu ne l'auras

 

 

Aimela

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

jamadrou 01/07/2016 12:00

c'est triste tout ça mais tu as bien fait d'écrire au vent: il a un grand cœur.

Loïc 29/06/2016 16:32

Verbaliser, dire pour maux-dire ...
Tu as la force de vider tes souffrances, je te souhaite continuer cela, bon courage.

Annick SB 26/06/2016 21:27

Douleur, doute, angoisse, amour, perte, espoir, brisure, vie, souffle, vœux, prières, désespoir, cri .... Je lis à travers tes mots l'histoire d'une vie douloureuse, faite de déception, de fatigue, de trahison ... Je compatis, mais pour ta conclusion, je ne peux adhérer, persuadée que je suis dans le pouvoir des mots ! Proclame la victoire, crie-la, hurle-la au vent qui peut l'entendre ... Il n'est jamais trop tard ...

Mony 26/06/2016 16:56

Exprimer sa douleur pour l'exorciser c'est déjà faire un pas vers un mieux être que je souhaite de tout coeur à cette femme. Merci pour ce cri, Aimela et si la réponse du vent n'est pas celle escomptée il faut se dire que le vent parfois aime tourmenter l'humain mais n'a pas toujours le dernier mot...

pascal.levaillant 26/06/2016 14:19

Jill Bill, vous m'avez peut-être mal compris, je pense que c'est salutaire d'écrire et d'expulser par l'écriture ou par l'oeuvre, l'art, la danse, la musique que sais encore! et je dis que ce texte est beau, puissant, courageux de dire au monde le poids de sa douleur intérieure qui libérée et écrite au vent devient surement plus supportable quelque soit son objet...

Mony 26/06/2016 16:58

Jill Bill n'évoque-t-elle pas de la réponse du vent ? :)

jill bill 26/06/2016 13:53

C'est beaucoup pour une femme et maman ce qui est écrit-là... et cette réponse, dur dur...

pascal.levaillant 26/06/2016 13:44

j'aime: J'ai écrit au vent de ma plus belle plume tous les malheurs que j'ai eus depuis ma naissance
et le paradoxe à l'histoire du jour: seuls les écrits restent...
écrire c'est délester les poids lourds de l'âme...et salutaire.

almanito 26/06/2016 13:10

Parfois on ne sait pas dire ou on ne sait pas montrer aux gens qu'on les aime. Cette maman, je ne sais si c'est toi, devrait se dire que tous ses enfants l'aiment, même si leur comportement la pousse à croire le contraire...
Terrible, ton texte.

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos