Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 14:59
Le camps.   Ghislaine 53

Sujet semaine 25/2016 - clic

 

L'eau, l'eau et des montagnes, c'est tout ce que je voyais...
La chaleur tombait si forte que le soleil faisait comme des vagues
au-dessus de l'eau, ressemblant à un effet miroir.....
Quelle étrangeté..
L'eau, l'eau sur moi aussi, mais celle qui quittait mon corps......
Depuis combien de temps je marchais ? Je ne savais plus..
Je parcourais ce paysage ou rien d'autre à perte de vue, que
l'eau et les montagnes.
Un pause et un coup de gourde s'imposait.
Un petit répit dans ma quête du camps.

Quelque chose attira mon attention...
Quelque chose d'humain semblait- t- il...
Mais ce quelque chose était plusieurs, des formes
humaines, oui , peut être, les unes à la suite des autres,
mais irréalistement, reliées entre elles par un cordon ombilical
translucide, , ajusté aux bras .., comme des pantins, ai-je
pensé une seconde....
On aurait dit des sculptures vivantes, qui passaient d'une rive
à l'autre mais éthérés....Presque métaphysique..Et..Sans toucher l'eau....
Mais où étais-je ?
Que faisais- je là avec mes hallucinations débiles !!!
Allez !! Avancer ! Oublier ces OMNI, (Objets marchants non identifiés)
Trouver le camps, marcher encore, pour ne pas crever de folie ici !

 

 

Ghislaine 53

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 03/07/2016 16:50

OMNIs, étranges et inquiétants ... bravo

Jak 20/06/2016 21:53

J aime ce cordon ombilical que des êtres semblant surnaturels relient.

Ghislaine 02/07/2016 09:29

Merci beaucoup Jack

Mony 20/06/2016 18:46

A-t-elle réussi à trouver le camp ? Une ambiance de science-fiction angoissante...

emma 20/06/2016 15:07

mirage, bien sur !

Ghislaine 02/07/2016 09:29

Va savoir Mony ? peut à une suite..........

emma 20/06/2016 15:07

un lirage inquietant, une bien jolie narration

Lenaïg 20/06/2016 13:50

Approche originale, Ghislaine, les mystérieux hommes pylônes semblent n'être qu'un mirage, une hallucination dans la fièvre du but à atteindre, ce fameux camp !

pascal levaillant 19/06/2016 12:57

Et où vont-ils? d'où viennent-ils

Ghislaine 02/07/2016 09:30

Peut être imaginerais je une suite.........

jill bill 18/06/2016 17:05

OMNI... là bravo, c'est tout à fait ça... quand le soleil tape trop fort, mieux vaut rester à l'ombre !!

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net