Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 17:05
Pa-Paradis.   Tilancia

sujet semaine 33/2016 - clic

 

Je savais que ça allait encore bouchonner. Je maudis cette foutue route et ce foutu soleil, qui daigne montrer le bout de son nez seulement quand ça l'arrange, c'est à dire quand moi ça me dérange. La voiture s'est transformée en véritable fournaise, mon crâne me fait mal, j'ai soif.
L'espace de quelques instants, je crois que ma vue se trouble, puis, recouvrant mes esprits, je me rends compte que les véhicules devant moi ont disparu. Tous. A la place, seul un grand panneau subsiste : il indique un petit coin de paradis si je prends la prochaine à droite. Une vraie perle ! 7573 kilomètres, c'est un défi que je peux relever. Le monde m'appartient.

J'entends déjà la musique des îles ''tut tut tut'', ''tuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut''.

Je me réveille d'un bond, pas loin de me payer le plafond de la voiture. Le bouchon est de retour, les voitures aussi et elles sont loin devant. Les klaxonnes répétés me font comprendre qu'il faut que j'avance. Amer, je dépasse le panneau, promoteur d'un canapé dernier cri.

 

 

Tilancia 

Published by miletune.over-blog.com - dans les participations
commenter cet article

commentaires

No Name 18/08/2016 19:14

Le retour

vegas sur sarthe 18/08/2016 10:26

La dure réalité des mirages :(

Chloé 18/08/2016 09:31

Une belle échappée même si elle a été furtive! Dur, dur, de revenir à la réalité ensuite et bas est le plafond lol! ! Bien trouvé en tout cas!

Mony 17/08/2016 20:52

La chanson de Zazie, Rodéo, passait-elle à la radio ? Et voilà que ce refrain me trotte en tête en te lisant :)

Ghislaine 17/08/2016 18:23

Pffffffffffff parfois on fait des reves vraiments horribles hein ??
Pourquoi aller a 7 mille bornes alors qu'apres le bouchon les vacances sont là !! rires !!

Contact

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net