Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2021 7 17 /01 /janvier /2021 22:56

sujet 03/2021 - clic

-----

 

Ici, malgré le contexte, on ne compte plus son temps,
on se contente de contempler du continent,
l’incommensurable étendue qui s’étale aux quatre vents ,
au diapason des contre-chants de la marée
et  des crescendos-decrescendos incessants
de la vague.
Plus de mesure, tout se fait au rythme calme ou fougueux
des éternels retours, des codas  obligés
et des reprises sans fin,
la mer toujours recommencée 
renouvelle ses eaux,
l’orchestre a renvoyé son chef
lequel se promène impuissant et penaud
en détournant son regard
et poussant des soupirs hors tempo.
Et nous simples badauds,
spectateurs  subjugués d’un seul et premier rang
ouvrons grand nos oreilles,
dilatons nos pupilles
pour ne rien perdre de ce sublime et divin concert. 

 

Le blog de Cloclo

commentaires

Mony 21/01/2021 22:52

La musicienne que tu es a trouvé les notes de cette partition imagée, bravo !

Lecrilibriste 21/01/2021 10:19

Le chef a perdu son métronome !!!

K 18/01/2021 20:52

Temps suspendu...

chatondaniel 18/01/2021 16:38

Une belle vision de la photo. Bonne soirée. Daniel

Miche 18/01/2021 08:59

C'est très beau...

cloclo 18/01/2021 12:56

Merci Miche

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos