Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2021 6 23 /10 /octobre /2021 13:26

sujet 32/2021 - clic

-----

 

Ah! Elle est belle la justice  
avec ses yeux bandés pour ne pas voir la vérité en face, 
avec sa balance tenu en équilibre entre deux doigts de la main, 
équilibre bien instable pour peser le pour et le contre 
avec ce glaive si lourd qu'elle ne peut même pas le lever 
et qui lui sert à quoi, dites-moi? 
à faire peur à ceux qui la regarde de trop près? 
Elle si belle et souriante la justice 
dans son drapé coquin 
qui laisse deviner ses seins 
ses épaules de déesse 
son petit ventre tendre 
ses cuisse fuselées ses hanches à demi cachées? 
Oh! Qu'elle est belle la justice 
genoux dénudés et pied droit posé sur le livre des lois. 
Loi de la jungle ou livre des mensonges? 
Pensez donc, il s'agit du livre qu'elle même a écrit 
 "S'en remette aux étoiles, l'impartialité n'existe pas" 
Dans ce livre elle nous raconte qu'en se baladant dans les villes et les campagnes 
elle fut tellement effrayée en découvrant la méchanceté des hommes 
qu’elle se réfugia dans les étoiles où elle devint la constellation de la Vierge. 
Voilà pourquoi il faut, 
quand le dilemme entre fuite et affrontement s'offre à vous, 
quand sous votre arbre à palabres vous devez rendre justice 
il faut délivrer vos yeux bandés 
attendre une nuit étoilée 
et consulter dans le silence la bonne constellation. 
Dans son livre, 
de nombreuses indications sont données pour comprendre le message reçu qu'elle nomme verdict 
et comprendre aussi comment libérer le serpent retenu sous vos pieds.
 
 
Le blog de jamadrou
23 octobre 2021 6 23 /10 /octobre /2021 13:19

sujet 32/2021 - clic

-----

 

C'est pas juste

C'est pas juste... !

Ce sont les mots

Des marmots,

Entre eux la jalousie règne

Leur enfance s'en imprègne

Fratrie ou pas

Ca veut ce que l'autre a... !

 

C'est pas juste

C'est pas juste... !

 

Mais la vie l'est-elle...

Elle ne fait pas pour tous dans la dentelle !

 

Justice, ah le Noble Mot

Mais, dans sa balance

Il y a du plus, il y a du moins

Suivant notre condition humaine...

J'éprouve de la peine

Quand je suis témoin

D'autrui dans la déchéance

A tendre la paume, le chapeau...

 

L'enfant du tiers-monde

Survivant de l'immonde

D'autres dans les conflits sans fin

Ruines pour jardin...

 

C'est pas juste

C'est pas juste... !

 

Que d'injustices on sème et repique

En mauvais jardiniers

On vit on meurt, sans le nier,

Encore avec, tombeau de marbre, fosse publique...

 

On pourra toujours et à jamais

En écrire de la fable...

Ô Madame la Justice, ôtez votre bandeau

Vous y verrez mieux...

 

 

Le blog de jill bill

23 octobre 2021 6 23 /10 /octobre /2021 10:59

source image - clic

-----

 

 

Le mot à insérer facultativement est : FABLE

  

Les textes, avec titre et signature et de préférence au format Word,

sont à envoyer à notre adresse 

 

les40voleurs(at)laposte.net 

 

Mode de fonctionnement de l'atelier : clic

 

--------

 

Bonne semaine,

 

Mil et une

 

20 octobre 2021 3 20 /10 /octobre /2021 16:52

sujet 31/2021 - clic

 

-----

 

Je t'aimerai toujours, je n'aimerai que toi...

Est-ce qu'un mensonge est un mensonge dès lors qu'on ne sait pas encore qu'il va le devenir ?

- Proust disait…

- mensonge !

- comment ça ? je n'ai encore rien dit !

- mensonge, tu fais étalage de ta pseudo-culture, alors que tu viens de consulter Google.

- mais enfin, PERSONNE n'a lu Proust !

- qu'en sais tu ? as-tu étudié le sujet ? fait des statistiques ? selon Marc Twain "il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques."

- tu as probablement lu Mark Twain dans le texte ? donc Proust disait..

- mensonge encore, si tu cites une de ses phrases, tu peux dire "Proust a dit", mais pas "Proust disait", la nuance est d'importance : disait, c'est une incantation, a dit, un propos aléatoire.

- si je peux en placer une, selon Google, Proust a écrit :

" Le mensonge est essentiel à l'humanité. Il y joue peut-être un aussi grand rôle que la recherche du plaisir, et d'ailleurs est commandé par cette recherche. "

- il est vrai (vraiment vrai ?) que sa madeleine n'était qu'une biscotte.

 - Mon beau-frère, (cité par google en raison de sa place de second au concours de belote de Carnutier sur Billaude en 99) dit souvent que le monde serait à feu et à sang si les gens se montraient sincères. Imagine qu'on dise la vérité : tu es trop grosse, tu as une haleine de chacal, moche comme son père, ce gamin…" ne pas dire la vérité n'est pas forcément un mensonge, tout au plus une omission

Selon le dictionnaire, le mensonge (le craque, le bobard, la menterie) est une affirmation contraire à la vérité faite dans l'intention de tromper.

- voilà, c'est l'intention qui compte !

Il y a de pieux mensonges :

Tu vas voir, ça va bien se passer... Comme tu as bonne mine !

Et puis, petit Simon, chez nous, personne ne vieillit
Nous sommes là et ne crois pas  que nous partirons d'aujourd'hui
pour habiter dans autrefois…

de doux mensonges consensuels qui font du  bien : rajeunissant, repulpante, amincissante…

 

Certes c'est pas moi, c'est lui peut conduire à d'horribles erreurs judiciaires.

Mais peut-on en vouloir au fieffé menteur, qui dit : les yeux dans les yeux, je n'ai jamais eu de compte en Suisse" ? c'est un mensonge commis pour sauver sa peau, de la légitime défense en quelque sorte, enfantin et presque aussi attendrissant que Maurice le poisson rouge.

 

Pour dire toujours la vérité, faudrait-il encore savoir où elle se trouve ! dans les faits ? allons donc, même quand elle ne les falsifie pas, l'HISTOIRE sélectionne ceux qui lui conviennent et laisse le reste dans l'ombre. C'est une chanson de geste, un opéra rock…

De même la photo, tiens ! Ne parlons même pas des profils meetic, ni de la longueur des jambes des mannequins, ou des si prometteurs deep fakes, mais de la simple photo amateur : on pourrait croire qu'à condition qu'elle n'ait pas été retouchée, elle ne peut que montrer la réalité, l'objectif est parfaitement impartial, lui ! Pas du tout ! elle traduit ce que le photographe veut démontrer : l'éclairage qui sublime, le cadrage qui évite les immondices sur la plage aux cocotiers, ou la mise hors champ d'un personnage gênant… 

 

Et puis il y a des mensonges grandioses, ceux dont Joseph Goebbels disait : Plus le mensonge est gros, plus il passe.

"la cocaïne tue le coronavirus, le Sida a été créé par le FBI, Hillary Clinton dirige un réseau pédophile dans une pizzeria"

Plus largement,  le "succès" de sapiens  ne tient-il pas à sa capacité à croire collectivement aux fictions qu'il invente ?

Fakes qui confinent à l'art, surréaliste dans le cas ci-dessus. L'art est un mensonge qui nous fait entrevoir la vérité, du moins celle qui nous est donnée de comprendre. (Picasso)

 

Outre qu'il contribue à la paix en général, et évite probablement plus de crimes qu'il n'en provoque, le mensonge édulcore, embellit, adoucit, masque, sublime, transcende, dilate la terne ou la dure réalité. N'est-ce pas la définition même de la littérature ?

Comme vous fûtes charmante, Madame, ce soir de juin
sous la tonnelle, ébouriffée, et les joues roses,
la bouche toute en feu des baisers de l'abbé
que je voyais s'enfuir derrière la roseraie…
Si vous vous aperçûtes que je portais encore
de ce parfum  vanille qu'aime votre cousine,
vous eûtes la sagesse de ne m'en point parler.
Vous souvient-il encore de notre nuit d'extase ?
 
 
 
Le blog d'Emma
18 octobre 2021 1 18 /10 /octobre /2021 15:33

sujet 31/2021 - clic

-----

 

Du temps de ma jeunesse j’étais mannequin. Oui, môssieur, mannequin ! Parce que je le valais bien. Certes, pas pour mon physique. Je suis restée lucide ! C’est ma bouche qui a eu tous les honneurs. Une bouche d’un dessin minutieux, des lèvres pulpeuses parfaitement ourlées, un carmin nature qui n’avait besoin d’aucun articificel, le sillon du doigt de l’ange comme un val où se poser. Qui que ce soit me regardait, il ne voyait que ma bouche.

 

-          Sans retouche ! a dit la maquilleuse.

-          Sans retouche ! a dit l’éclairagiste.

-          Sans retouche ! a dit le réalisateur.

-          Sans retouche ! a dit le photographe.

 

Ma bouche était très demandée. Que dis-je : désirée ! Les célèbres égéries des grandes maisons ont souvent été doublées pour certaines parties de leur corps. Et c’est bibi qui apparaissait, enfin ma bouche. Mes lèvres avaient le sens de l’esthétique naturellement. Elles s’écartaient légèrement pour séduire. Elles pouvaient s’ouvrir sur un petit O charmant pour convaincre les plus réticents. Un petit sourire à peine esquissé et le rayon de produit vaisselle était dévalisé ! J’ai même fait la bouche pour Polnareff !

 

J’avais des collègues mannequins pour toutes les parties du corps, les pieds, les mains, le nez, les oreilles. Il y en avait Clara et sa nuque. Une nuque pareille c’est un péché ! Une échancrure divine à la naissance des cheveux et une courbe tout en douceur jusqu’à la descente des épaules. Nous étions toutes amoureuses de sa nuque. Et Carmen ! Je vous raconte pas sa chute de reins. A vous damner tous les saints du paradis. Les annonceurs ne voulaient qu’elle pour vendre n’importe quoi, du champagne au café, de la twingo à la jaguar, bref… tout !. Le bas de son dos avec ses deux petites fossettes étaient le sésame pour n’importe quel produit. Et ça marchait ! Et puis il y avait Zoé et ses fesses, je ne m’étalerai pas sur le sujet ! Michel et ses mollets. Ah, il a fait beaucoup de vélo pour entretenir ses mollets parfaitement galbés. Il lui est arrivé même de doubler une célèbre comédienne dont je tairais le nom. Il avait les mollets les plus érotiques que j’ai connu !

 

Mais là je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Adieu les mannequins tronçon. Aujourd’hui les vedettes sont toujours retouchées et c’est Photoshop qui s’en charge.  Les logiciels vendent du rêve au prix de gros mensonges.

 

Bien entendu, l’ourlet de mes lèvres a subi les affres de l’âge. Je pourrais peut-être encore faire illusion dans une pub pour un EPAHD.

 

 

L'Entille

18 octobre 2021 1 18 /10 /octobre /2021 15:27

sujet 31/2021 - clic

-----

 

Avec tes lèvres  au « Rouge baiser »

Qu’une feuille tombée du cerisier

A fait fleurir sur les feuilles mortes

Tu lances tes dernières tentatives

De séduction sous le ciel bleu.

Mais Automne, malgré tes forêts d’or

Le sieur Hiver t’attend

avec les vents de novembre

Et tes lèvres pulpeuses respirent le mensonge

De ton éphémère beauté

Car l’été s’en est allé

l’attente des beaux jours, longuement attendra

et ta bouche enjôleuse, oui, elle restera

mais finira écrasée entre les feuilles

d’un vieux dictionnaire oublié.

 

Le blog de Lecrilibriste

17 octobre 2021 7 17 /10 /octobre /2021 17:38

sujet 31/2021 - clic

-----

 

Plane, plane, feuille toute rougeDans un ciel où rien ne bougeUn ciel tout bleuLégèrement fabuleux.D’où vient cette feuille,Non pas du seuil,Mais de l’étendue céleste,Sans aucun conteste.Elle vole, elle planeUne grande balade.

 

La comparer à des lèvres,Qui auraient la fièvre,Inondée de rouge à lèvres,Elle ressemble à une chèvre.Gros MENSONGEIssu d’un rêve ou d’un songe.Un baiser sur votre joue,Vous êtes marqué de son joug.Empreinte ineffaçable,Stigmate qui n’a rien d’agréable.

 

Je préfère cette feuille volanteD’une forme excellente,Le rouge, couleur d’automne,Mois monotones.La nature change de couleurEt envoie d’autres odeurs.C’est l’attrait des forêts canadiennes,Même les doyennes.J’aime les feuilles volantes,Qui tombent de branches un peu branlantes.

 

 

Le blog de Chatondaniel

17 octobre 2021 7 17 /10 /octobre /2021 17:33

sujet 31/2021 - clic

-----

 
Dans les songes des arbres presque nus 
une feuille rouge chuchote 
telle une bouche en cœur qui palpite 
en deçà des saisons qui passent  
qui hélas poussent vers la nuit 
cette nuit où s'égarent les dernières lueurs de l'âme 
La feuille rouge se fait aguicheuse 
mensonge pour avoir une vérité à raconter 
le soir près d'un feu de cheminée 
où l'arbre crépite 
dernières étincelles de vie 
rouge à lèvre, parfum suave, tournante * du temps.
 

*Tournante = viol collectif

 

Le blog de Jamadrou  

 
17 octobre 2021 7 17 /10 /octobre /2021 17:27

sujet 31/2021 - clic

-----
 

Les paroles sortant de ses lèvres rouges

S'envolaient comme des feuilles

Alors que ses écrits restent.

"Les feuilles mortes se ramassent à la pelle[2]"

Qui emporte aussi le mensonge.

 

"Je ne sais plus comment te dire
Rien que des mots".

Alors je vais te l'écrire sur une feuille

En lettres rouges comme mes lèvres:

La vérité, la mienne, la nôtre.

 

Le mensonge est mon langage

Alors que ce que j'écris

Dit mes paysages

A l'horizon desquels

Apparaît mon visage

 

[1] clic

[2] clic

 

Le blog de Laura Vanel-Coytte

17 octobre 2021 7 17 /10 /octobre /2021 09:44

sujet 31/2021 - clic

-----

 

Vois cette feuille ! Tu crois vraiment que c’est une feuille ? Non c’est son image bien sûr comme la pipe de Magritte qui n’est pas une pipe. Oh que non regarde bien ; c’est une bouche, une belle bouche rouge coquelicot avec ses ombres et ses lumières pourpre. Les bords sont si bien ourlés si délicats comme si une main nature était venue tracer la ligne en relevant juste les commissures pour donner l’effet sourire avec un tout petit pli. Et tu as vu l’arc de Cupidon, il donne l’épaisseur charnue qui appelle le baiser, la tendresse, la douceur mais aussi l’envie de mordre, l’envie de l’agresser lentement, patiemment. Tout est sensuel dans cette feuille !

 

 

Le blog de Lilousoleil

16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 20:07

sujet 31/2021 - clic

-----

 

- Viens dans mon monde, me susurre à l'oreille la jolie bouche écarlate, viens dans mon monde, je t'offrirai des châteaux en Espagne.

 

- Pourquoi en Espagne ? II y en a beaucoup en France et dis-moi, as-tu vu le prix du chauffage ? C'est hors de prix.

 

- Bon puisque tu ne veux pas de châteaux, je te donne tout l'or du monde.

 

- C'est bien mais ne serais-tu pas en campagne électorale toi ?

 

- Non, pourquoi ?

 

- Eh bien avec ce que tu me proposes, je pense que tu cherches la place de président.

 

- Je suis au-dessus de tout cela !  Moi, je ne veux que ton bonheur.

 

- Et tu crois que tu vas y parvenir avec ton or et tes châteaux ? Tu es loin du compte.

 

- Si ce n'est que cela, viens dans mon monde, je t'offrirai la lune et mars comme cadeau.

 

- La lune et mars, rien que cela, dis-je en riant. Lorsque je te disais que tu étais loin du compte ce n'est pas de cela que je te parlais mais de tout autre chose.

 

- Autre chose, autre chose, autre chose ? Oui, mais quoi ?

 

- Je ne suis qu'une petite personne avec de petits moyens mais cela me suffit largement, les seules choses que je pourrais demander, c'est l'amour, la paix et la liberté, mais ça...

 

- Tu auras, tu auras, répond la bouche écarlate.

 

- Mensonge, tu es incapable de me donner cela, tu es la luxure personnifiée.

 

- Si, si, promis, viens dans mon monde et tu auras.

 

- Et que dois-je faire ? Signer de mon sang au bas du parchemin ? Vade rétro, Satanas. Tu ne m'auras pas, ce que je demande, un seul peut me le donner et sans contre partie. Allez, adieu et sans rancune. Et c'est ainsi que la bouche écarlate s'en va tenter d'autres personnes.

 

 

Le blog d'Aimela 

16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 19:20

sujet 31/2021 - clic

-----

 

L’automne est enfin arrivé,

Avec toutes ses couleurs,

Respirons ses odeurs,

Humons ses senteurs relevées

Quand j’ai vu cette feuille rouge carmin,

Seule dans son coin,

Lovée dans la mousse,

A l’abandon dans ces grands espaces,

Avec pour voisines les jeunes pousses,

Et plus haut dans les arbres des rapaces,

Cette feuille qui invite à l’amour,

Comme un baiser doux et langoureux,

Qui sonne comme un mensonge d’un jour,

Mais qui nous rend heureux,

Jour après jour.

 

 

TARVAL

16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 18:58

sujet 31/2021 - clic

-----

 

Sous le ciel bleu, rouges

tes lèvres

frémissent, se plissent

un signe,

je sais maintenant le moment

je peux

sourire les deux à la fois

 

Dans l’air bleu, rouges

Tes lèvres

Illuminent ta peau

Tâches rousses  

Tes clairières m’appellent

Mais

Je suis déjà là

 

Sur le sentier bleu, rouges

Tes lèvres

Mousses chuchotant les mots

Je trempe mes lèvres

Dans les tiennes

Le vent nous suspend

D’un frisson

 

 

Le blog de K

 

16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 17:05

sujet 31/2021 - clic

-----

 

 

L'automne vient, la bouche en cœur

 

rouge carmin, à la bonne heure

 

La bise exhale aux commissures

 

des fragrances de moisissure

 

Un long baiser des feuillaisons

 

nous dit qu'elle est là la saison

 

quand de la cheminée l'ardeur

 

nous attise, la bouche en cœur

 

 

 

Le blog de Vegas sur sarthe

16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 17:00

sujet 31/2021 - clic

-----

 

La nature trompe l'œil 
et fait d'une feuille morte rouge 
une bouche prête à donner un baiser. 
 
La nature veut peut-être mettre mes sens en alerte 
et me dire qu'en elle tout est sensualité. 
 
Promenade d'automne en forêt 
j'écoute le crissement des feuilles sous mes pas 
je regarde les couleurs chatoyantes des futaies
je respire l'odeur d'humus joyeuse et anisée 
je goûte la tendresse de la noisette 
je touche religieusement la peau vieillie des arbres 
 
Mes cinq sens sont de bons exécutants 
ils font de cette bouche rouge non pas un mensonge 
mais juste l'interprète de mes songes. 
 
 
Le blog de Jamadrou  
16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 15:10

sujet 31/2021 - clic

-----

 

 

Ne me prends pour une folle
Dit la feuille à la foliole
Je vois bien que tu bougonnes
Parce que moi seule je bourgeonne


Je sais bien que tu regimbes
A la douceur de mon limbe
La longueur de mon pétiole
Te fait perdre la boussole

 

T’as les nerfs, car ma nervure
Fondue en douce verdure
Fait de moi dans l’entourage
La reine de ces boccages


Vois donc ma douceur lascive
Et ma forme suggestive
Qui aspire à l’abandon
D’un amour sans restriction !


Vois cette bouche vermeille
Qui fait tant sur moi merveille
Et du bonheur donnera
A qui me ramassera !

 

 

Le blog de Cloclo

16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 13:27

sujet 31/2021 - clic

-----

 

L 'automne, ses fantaisies
 

E nvier une Maryline, en chemin,
 

V ia une feuille, morte...
 

R êver d'en être une
 

E n pauvre fille quelconque
 

S i jolie la Monroe...

 

 

Mensonge, leurre de dame nature !

 

 

 

Le blog de jill bill

16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 13:23

sujet 31/2021 - clic

-----


Je ne vous parlerai pas de cette jolie bouche rouge carmin qui vous raconte des fadaises toute la journée. Non, celle- ci ne m'intéresse pas. Ce dont je vais vous parler c'est celle des lèvres noir corbeau des journaux des oligarques qui nous abrutissent du matin au soir de leurs mensonges. Vous allez me dire que je suis complotiste et sachez que j'en suis fière car les complotistes dénoncent les complots que les comploteurs mettent en place.

 

Pour tous ceux et celles qui croient dur comme fer les journaux, passez votre chemin, mes arguments risquent de vous déplaire fortement, pour les autres, peut-être que cela va les conforter dans le fait qu'ils ne sont pas idiots ni seuls.

 

Depuis des siècles mais surtout depuis deux ans, l'Etat et les journaux nous mentent effrontément que cela soit sur les gilets jaunes et aussi sur un virus qui ne tue pas plus que la grippe et ne touche que très peu les enfants qui pourtant devront se faire piquouser et ainsi les mettre en danger. Ils nous injectent le virus de la peur ces psychopathes meurtriers et cela je ne leur pardonnerai pas.

 

Maintenant, si vous voulez vous protéger de tout ce magma nauséabond, éteignez les radios, la télé  cela vous fera le plus grand bien.


 

Le blog d'Aimela 

16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 12:27

sujet 31/2021 - clic

-----

 

Piégé par une pulpeuse bouche

Qui en promet, mais... n'en sort que du mensonge

Et tu rêves et tu songes

A refaire ta vie avec elle, à sa couche...

 

C'est une Marie couche-toi-là

Une fille à soldats

Une fille facile

Qui a mille asiles...

 

Piégé par cette bouche

Qui ment à la louche

Te rend marteau, coeur battant, allons bon,

Comment te faire entendre raison,

Te faire revenir sur terre

Mon ami, mon frère...

 

A sa jolie musique

Elle te fait croire au paradis

La belle Marie

Point à marier, avec les hommes, diabolique...

 

Ah l'Amour

Est aveugle et sourd,

Tu t'en mordras les doigts

Quand elle aura fini de jouer avec toi...

 

 

Le blog de jill bill

 

16 octobre 2021 6 16 /10 /octobre /2021 10:59

source image Ars Musica - clic

-----

 

Le mot à insérer facultativement est : MENSONGE

  

Les textes, avec titre et signature et de préférence au format Word,

sont à envoyer à notre adresse 

 

les40voleurs(at)laposte.net 

 

Mode de fonctionnement de l'atelier : clic

 

--------

 

Bonne semaine,

 

Mil et une

 

  • : Mil et une, atelier d'écriture en ligne
  • : atelier d'écriture en ligne
  • Contact

Recherche

Pour envoyer les textes

Les textes, avec titre et signature, sont à envoyer à notre adresse mail les40voleurs(at)laposte.net
 

Infos